Pour gérer vos consentements :
Categories: Business

Logiciels : dans le « radar technologique » d’une ESN

Salesforce et Google Cloud, plus avancés que Microsoft et ServiceNow sur les solutions de gestion de l’empreinte carbone ? Les deux premiers figurent en tout cas en meilleure position dans le TechRadar 2023 de Devoteam.

Ils se trouvent plus précisément à un stade plus avancé dans la matrice de maturité autour de laquelle s’articule ce panorama technologique. Leurs solutions respectives font effectivement partie de celles que l’ESN recommande d’adopter.

Ce n’était pas le cas l’an dernier. Dans la catégorie « développement durable », aucune technologie n’avait atteint le niveau « Adopt ». Celles de Google et de ServiceNow en étaient au stade « Trial ». Autrement dit, Devoteam conseillait de les expérimenter pour se donner une idée du fonctionnement potentiel à l’échelle.

ServiceNow et Microsoft en étaient à ce même point. Un an plus tard, le premier y est toujours… et le second a disparu des radars. Fruggr, au contraire, a fait son entrée, directement au niveau « Trial ». En parallèle, ils sont six à arriver en catégorie « Assess » (= « à surveiller »). Nommément, Cloud Custodian, Infracost, Sopht, Sweep, Teevity et Verdikt.

À gauche, TechRadar 2022. À droite, TechRadar 2023.

Vue.js progresse, React.js disparaît du TechRadar

Toutes technologies confondues, les nouveaux entrants se comptent par dizaines. Les nouveaux sortants aussi. React.js en fait partie. Il était classé, l’an dernier, en « Adopt ». Catégorie dans laquelle Devoteam a promu, pour l’édition 2023, Vue.js.

Toujours dans le domaine des frameworks Java, Quarkus est un autre sortant du TechRadar. Il était en catégorie « Trial ». Même sort pour Angular (framework TypeScript), qui se trouvait quant à lui en catégorie « Adopt ».

Automatisation : moins d’entrants que de sortants

Côté cloud, le TechRadar ne fait plus la part belle aux offres FaaS : exit AWS Lambda, Azure Functions et Google Cloud Functions. Dans la sphère Kubernetes, kind est écarté. Tandis que Kasten K10, Linkerd, Longhorn et SUSE Rancher font leur entrée, tous en « Adopt ». KuboScore et KubeVirt font de même, mais en « Trial » ; Kyverno et MinIO, en « Assess ».

Ça bouge aussi sur la partie automatisation. Deux des sortants étaient en « Adopt » : Nice et Nintex. Sept, en « Trial » : Aifi, Automation Hero, Bizagi, Hyperscience, Rocket.Chat, RPA Supervisor et Vosk. Un, en « Assess » : OpenRPA. Kryon reste au TechRadar, mais rétrogradé de « Trial » à « Hold ».

Toujours en automatisation, les entrées sont moins nombreuses. On en compte une en « Assess » (Moveworks), deux en « Trial » (Lightstep, MuleSoft RPA) et le reste en « Adopt » (ABBYY Vantage, AWS EventBridge, Azure Logic Apps, Elastic Observability, ServiceNow Platform).

Go promu, Kotlin rétrogradé

Rétrogradé, Kotlin l’est aussi. Et pas qu’un peu : il passe d’« Adopt » à « Hold ». Dynamique inverse pour Go, qui passe de « Trial » à « Adopt », comme Argo CD, Cypress, GraphQL et JHipster.

D’un TechRadar à l’autre, quelques technologies progressent de deux niveaux. C’est le cas de Dataiku et de Fivetran sur la partie data. Et d’Okta sur la partie sécurité.

Sur cette dernière, sept briques se maintiennent en catégorie « Adopt » (Aviatrix, Checkmarx, CryptoNext, CyberArk, ForgeRock, HashiCorp Vault, Usercube). Microsoft rejoint ce cercle avec Entra ; Google, via Chronicle.
Sur le segment data, une dizaine sont dans ce cas, dont Alteryx, Databricks, Informatica, Snowflake, Tableau et Talend. Microsoft et Google s’invitent aussi dans la liste, respectivement avec Azure Cosmos DB et Vertex AI.

Photo d’illustration © monsitj – Adobe Stock

Recent Posts

Les choix d’OpenAI pour GPT-4o mini

Un modèle GPT-4o mini rejoint le catalogue d'OpenAI. De la conception à l'évaluation, il a…

26 minutes ago

Le Réseau interministériel de l’État, sujet à dépendance

La Cour des comptes appelle à formaliser et à professionnaliser certains aspects du RIE, tout…

21 heures ago

Etalab en position de faiblesse au sein de la Dinum

La Cour des comptes attire l'attention sur le risque d'affaiblissement d'Etalab, privé, ces dernières années,…

23 heures ago

Une Dinum « balbutiante » sur l’open data et les logiciels libres

Missions historiques de la Dinum, l'ouverture des données publiques et la promotion des logiciels libres…

1 jour ago

Pour son premier LLM codeur ouvert, Mistral AI choisit une architecture alternative

Pour développer une version 7B de son modèle Codestral, Mistral AI n'a pas utilisé de…

2 jours ago

Microsoft x Inflection AI : l’autorité de la concurrence britannique lance son enquête

L’Autorité de la concurrence et des marchés (CMA) britannique ouvre une enquête sur les conditions…

2 jours ago