Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Fargate : une nouvelle étape dans la transition Arm d’AWS

Au tour de Fargate d’être officiellement compatible Graviton2. Le moteur de calcul sans serveur a rejoint, cette semaine, la liste des services AWS capables d’exploiter les instances EC2 équipées de ces puces Arm. En support d’une offre pour le moment : ECS (Elastic Container Storage).

La compatibilité Graviton2 est effective à partir de la version 1.4.0 du runtime Fargate.

On nous promet les mêmes fonctionnalités que sur les instances x86. Avec un rapport prix/performance « jusqu’à 40 % supérieur ».

Cette métrique de rapport prix/performance, AWS la communique systématiquement lorsqu’il annonce la disponibilité de services sur Graviton2. Illustration en octobre 2020, avec ElastiCache pour Redis et Memcached, ouvert aux familles d’instances M6g et R6g. Il était alors question d’une amélioration de 45 % par rapport à la génération M5/R5 (sous Xeon). Depuis lors, on a eu droit à d’autres estimations, dont un +57 % pour les M6g versus les M5. Résultat obtenu sur le benchmark Redis officiel, avec des clés de taille fixe (512 octets), 80/20 de ratio get/set et 80 % de hits, sur un cluster Redis 6.0.5 sans réplica.

Dans la foulée d’ElastiCache, RDS avait rejoint la liste de compatibilité Graviton2. Là aussi sur les instances M6g et R6g, avec MySQL, MariaDB et PostgreSQL. AWS annonçait un rapport prix/performance « jusqu’à 52 % supérieur », en parallèle d’une augmentation maximale de 35 % en performance pure.

Graviton : la première génération toujours au catalogue

La plate-forme big data EMR, ouverte à Graviton2 en décembre 2020, a aussi eu droit à son benchmark, axé sur Spark. Les résultats suivants, opposent M5 et M6g. Le différentiel est similaire entre R5 et R6g, affirme AWS.

Pour la disponibilité générale d’Aurora sur Graviton2, il avait fallu attendre mars 2021. Au-delà du rapport prix/performance (jusqu’à +35 %), AWS avait mis en avant la possibilité de mêler instances Arm et x86 au sein d’un même cluster.

Dans ses annonces, la branche cloud d’Amazon en dit globalement moins sur le volet fonctionnel que sur les indicateurs de coût et de performance. Ce fut par exemple le cas en juin dernier pour Elasticsearch Service (devenu OpenSearch Service). Pour le coup, le rapport prix/performance (jusqu’à +44 %) avait été assorti de métriques sur la bande passante (+38 %) et la latence (-50 %) en indexation.

Quelques semaines avant Fargate, une autre offre serverless s’était ajoutée sur la liste de compatibilité Graviton2 : le FaaS Lambda.

* AWS avait lancé ses instances Graviton2 en juin 2020. Il conserve à son catalogue la famille A1, fondée sur les Graviton premières du nom.

Illustration principale © Maksim Kabakou – Adobe Stock

Recent Posts

Cloud : 4 points à retenir du rapport Aryaka

Adoption cloud, espace de travail hybride, convergence réseau et cybersécurité… La migration monte en puissance.

4 heures ago

Automatisation et emploi : pourquoi l’Europe peut mieux faire

Impactés par l'automatisation, 12 millions d'emplois seraient détruits dans 5 pays d'Europe, d'ici 2040. La…

10 heures ago

Green IT : 10 chiffres sur l’empreinte écologique

L'ADEME et l'Arcep ont remis au Gouvernement leur rapport sur l'empreinte environnementale du numérique en…

10 heures ago

Cisco : 4 certifications qui rapportent

Dans les technologies et les réseaux, une expertise certifiée peut faire la différence. Les certifications…

1 jour ago

WeTransfer vers une valorisation de 716 millions €

Le service de transfert et de stockage de fichiers WeTransfer sera évalué entre 629 et…

1 jour ago

Threat intelligence : VirusTotal tente de valoriser les IoC

VirusTotal (plate-forme de renseignement sur les menaces) a récemment introduit le principe des « collections…

1 jour ago