Pour gérer vos consentements :

Guardia Cybersecurity School prépare sa rentrée avec CGI

Nouvel acteur sur le marché de la formation cyber post-bac, Guardia Cybersecurity School (Quest Education Group) ajoute la filiale française de l’entreprise de services numériques (ESN) canadienne CGI à son réseau de partenaires.

L’objectif est de former des spécialistes opérationnels dès l’obtention de leur titre. Et de les recruter.

Le rôle de CGI dans ce contexte sera de :

– Contribuer à la création de programmes
– Recruter des alternants
– Animer des semaines projets
– Faire oeuvre de mentoring

Cette alliance s’inscrit dans la démarche de co-création promue par les cofondateurs de l’école, Valérie Dmitrovic, Thierry Debarnot et Jean-Baptiste Racoupeau.

La direction de Guardia CS dit vouloir « démocratiser » les métiers de la cybersécurité auprès d’étudiants et « maximiser » leur employabilité. Et ce à travers un programme de formation pensé avec des entreprises du secteur (Mailinblack, Exclusive Networks, Hackuity…). Il s’agit en outre de répondre à l’inadéquation entre l’offre de profils qualifiés et la demande émanant des entreprises.

Bachelor dév et MSc expert cybersécurité

La première rentrée s’annonce pour octobre 2022.

Guardia CS ouvrira ses portes à Lyon, au 50 rue de Marseille, et dans le 19e arrondissement de Paris, 10 quai de Charente. Les étudiants partageront l’espace (2500m2 à Lyon, 700m2 à Paris) avec ceux des écoles du Gaming Campus.

Guardia Cybersecurity School propose deux formations :

– Bachelor développeur informatique option cybersécurité (Bac+3)
– Master of Science (MSc) expert en cybersécurité (Bac+5)

Le cursus est accessible post-bac ou après un Bac+2 à +3, en formation initiale et en alternance. La sélection se fait sur dossier (prérequis, compétences, projet professionnel) et entretien. 150 étudiants devraient intégrer le cursus pour la rentrée 2022-2023.

En fin de cursus, Guardia va délivrer un titre RNCP (répertoire national des certifications professionnelles) de niveau 6 (Bac+3) ou 7 (Bac+5) reconnu par l’Etat.

Quels sont les tarifs de l’école que dirige Valérie Dmitrovic (ex-Groupe Ionis) ?

Les frais de scolarité varient de 8 500 € par an (Bachelor) à 9 200€ par an (MSc).

D’autres initiatives voient le jour dans la formation cyber française, dont celle de la Cybersecurity Business School (CSB.School).

(crédit photo @Guardia_School)

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago