Pour gérer vos consentements :
Categories: Projets

Ingénierie : 4 propositions avant la présidentielle 2022

Après Numeum, Syntec Ingénierie tente à son tour d’influencer les débats en amont de l’élection présidentielle française d’avril 2022.

« L’ingénierie française dispose des compétences nécessaires pour permettre à la France d’être à la pointe en matière de transition écologique et d’accompagner les innovations industrielles qui s’imposent à elle », souligne l’organisation professionnelle dans son analyse.

4 grands enjeux

Pour soutenir la filière, Syntec Ingénierie met en exergue 4 grands enjeux :

1. Industrie du futur 5.0
2. Energie et souveraineté
3. Climat, jumeau numérique et neutralité carbone
4. Formation à l’innovation scientifique

Ces thématiques sont associées à des recommandations, parmi lesquelles celles visant à :

– Promouvoir le label « relations fournisseurs et achats responsables » dans l’industrie
– Rendre éligibles les ingénieries externalisées
– Sanctuariser le crédit impôt recherche (CIR)
– Revoir les règles du marché unique européen de l’électricité
– Améliorer la compétitivité du secteur nucléaire en accélérant sa transition numérique

– Favoriser une commande publique qui tende vers la neutralité carbone
– Accompagner la généralisation du jumeau numérique pour optimiser l’efficacité énergétique et réduire l’empreinte écologique des ouvrages, en garantissant une interopérabilité et une standardisation des données (« openBIM »)
– Lancer un plan « Ingénieur 2030 » visant le recrutement de 50 000 ingénieurs par an
– Renforcer la présence des femmes dans les filières scientifiques
– Valoriser le référentiel « Former l’ingénieur du XXIème siècle aux enjeux socio-écologiques »

(crédit photo © Shutterstock)

Recent Posts

Mistral AI, déjà valorisée 6 milliards €

Mistral AI a annoncé une deuxième levée de fonds de 600 millions €. Sa valorisation…

16 minutes ago

Snowflake au cœur d’une campagne de cyberattaques

Une vaste campagne d'exfiltration de données cible des instances Snowflake. L'éditeur nie toute vulnérabilité sur…

4 heures ago

YesWeHack, nouvelle levée de fonds de 26 millions €

YesWeHack, la plateforme de Bug Bounty et de gestion des vulnérabilités, annonce une levée de…

7 heures ago

Oracle se taille une part du gâteau OpenAI

OpenAI a négocié une extension de capacité sur le cloud d'Oracle, en complément à Azure.

8 heures ago

VMware rempile avec les OEM… et serre la vis sur AWS

VMware a renoué des accords commerciaux avec Dell, HPE et Lenovo. Il a aussi acté…

1 jour ago

Au-delà d’Apple Intelligence, ce qui change avec iOS 18

Les « fonctionnalités IA » ont jalonné l'annonce d'iOS 18. À quoi s'attendre sur les…

1 jour ago