Pour gérer vos consentements :
Categories: BusinessLogiciels

Pourquoi SAP cède Qualtrics, sa filiale « expérience »

Le groupe allemand du logiciel SAP a confirmé lundi 13 mars vendre ses actions dans Qualtrics. Le fonds d’investissement américain Silver Lake et le fonds de pension canadien CPP Investments (Canada Pension Plan Investment Board) sont à la manoeuvre.

423 millions d’actions changent ainsi de propriétaire. L’accord est le résultat de plusieurs mois de négociations entre les parties prenantes. SAP, engagé dans un plan de retructuration, cherchait en effet à céder sa participation de 71% au meilleur prix.

Achetée 8 milliards $ en 2019, Qualtrics, plateforme de gestion de l’expérience (experience management ou XM) clients et employés, avait été cotée au Nasdaq en 2021.

SAP se recentre sur son coeur de métier

La participation de SAP sera acquise pour 7,7 milliards $ environ. SAP ayant finalement accepté l’offre à 18,15 dollars par action des fonds Silver Lake et CPP Investments.

A son plus haut, la valorisation de Qualtrics avait atteint 21 milliards $, avant de retomber à moins de 8 miliards $. SAP, éditeur de solutions de gestion et de la base de données en mémoire HANA, a donc préféré se recentrer et vendre sans trop attendre.

« Silver Lake dispose de l’expertise opérationnelle et d’antécedents [solides] avec des éditeurs de logiciels pour aider Qualtrics à étendre son leadership dans la catégorie XM dont l’entreprise a été la pionnière », a déclaré Christian Klein, CEO et membre du conseil d’administration de SAP SE. Le groupe allemand dit vouloir rester un « partenaire technologique » qui serve des clients communs et contribue au succès de Qualtrics.

Cette déclaration de SAP fait suite à l’annonce en janvier d’un réalignement d’effectifs.

Confronté à la contraction de la demande comme d’autres groupes des technologies de l’information, SAP a décidé en début d’année de réduire d’environ 2,5% sa main-d’œuvre mondiale. Près de 3000 personnes sont directement impactées, dont 200 collaborateurs employés au siège social de l’entreprise à Walldorf, dans le nord du Bade-Wurtemberg.

Il est prévu que la transaction concernant Qualtrics soit finalisée au second semestre 2023.

La société américaine de 3300 personnes revendique plus de 18 000 clients dans le monde.

(crédit photo © Shutterstock)

Recent Posts

La Suite Numérique : les errements d’un projet d’État

La Cour des comptes pointe les résultats insuffisants de La Suite Numérique (ex-SNAP) et évoque…

2 jours ago

Apple Pay : l’UE valide l’ouverture à la concurrence sur les iPhone

La Commission européenne approuve la proposition d’Apple permettant à des concurrents de proposer des solutions…

2 jours ago

Que d’eau ! Les engagements d’AWS pour en économiser

AWS entend devenir « water-positive » pour 2030. Que recouvre cet objectif ?

3 jours ago

PC : le marché renoue avec la croissance au deuxième trimestre

Après sept trimestres consécutifs de baisse, le marché mondial des PC traditionnels affiche un rebond…

3 jours ago

Le CISPE et Microsoft trouvent un accord : et maintenant ?

Le CISPE s'est engagé à retirer sa plainte contre Microsoft. Quelle monnaie d'échange le groupe…

3 jours ago

Silo AI, une nouvelle prise pour AMD dans le vivier européen de l’IA

Après avoir acquis Mipsology en France, AMD s'empare de Silo AI, tête de pont de…

4 jours ago