Pour gérer vos consentements :
Categories: AppsMobilité

Study : comment Facebook veut collecter vos données contre de l’argent

Avec Study, Facebook a trouvé une manière plus légale de savoir ce que vous faites avec votre smartphone : vous rémunérez !

Ce qui intéresse Facebook, ce sont les applications que vous téléchargez, la fréquence avec laquelle vous les utilisez ou encore la marque du smartphone et l’opérateur de téléphone mobile.

Study est disponible uniquement sur Android

Dans la présentation de son programme, Facebook précise qu’il ne collecte pas les messages personnels, les mots de passe et les identifiants.

Cette application, disponible uniquement sur Android, nécessite d’avoir un compte Paypal et d’être âgé de 18 ans et plus.

Pour l’instant, Study sera proposé aux Etats-Unis et en Inde.  Facebook assure qu’aucune des données récoltées ne sera vendue ou louée à un partenaire extérieur…

Le contrôle des données des utilisateurs est le talon d’Achille de Facebook depuis le scandale de l’affaire Cambridge Analytica qui a révélé les défaillances des processus de collecte proposés à ses clients.

Le réseau social, sous pression des autorités américaine et européenne, tente de donner le change en médiatisant les conflits avec certains d’entre eux.

En mai, c’est la société sud-coréenne Rankwave qui en a fait les frais. Elle est soupçonnée d’avoir utilisé des données confidentielles à des fins publicitaires et de marketing.

Facebook a annoncé qu’il avait saisi un tribunal californien pour annoncer qu’il avait  suspendu des applications et des comptes associés.

« En intentant une action en justice, nous envoyons un message aux développeurs pour leur faire savoir que Facebook tient vraiment à appliquer nos règles, en exigeant notamment que les développeurs coopèrent avec nous au cours d’une enquête » explique Facebook dans son communiqué.

Recent Posts

Conformité RGPD : l’autoévaluation BCR en 50 questions

La CNIL a produit un outil d'évaluation de maturité pour les projets de BCR. On…

3 heures ago

Comment Accor a basculé son système de réservation sur AWS

La plateforme de réservation du groupe Accor, TARS, est exploitée sur AWS.depuis fin 2023. Une…

5 heures ago

VMware by Broadcom : les frais de fonctionnement réduits, les revenus aussi

Sous l'ère Broadcom, VMware coûte moins... et rapporte moins. Coup d'œil sur sa contribution actuelle…

6 heures ago

OW2con’24 : la protection du S.I à l’honneur

Pour son édition 2024, la OW2con a décerné ses trois Awards à des projets open…

7 heures ago

Atos : Alten reprend Worldgrid pour 270 millions €

Wordgrid et ses 1100 salariés va rejoindre Alten, spécialisé dans l'ingénierie et les services IT,…

7 heures ago

Cloud public : le PaaS croît, AWS décroît

IDC entérine la baisse de la part d'AWS sur le marché mondial du cloud public.

10 heures ago