Pour gérer vos consentements :
Categories: Poste de travail

Amazon livre une liseuse équipée de papier électronique… éclairé

Le papier électronique qui équipe les liseuses propose un confort de lecture sans égal par rapport à un écran LCD classique.

Toutefois, cette technologie à plusieurs défauts : un temps de rafraîchissement long (un problème plus ou moins marqué suivant les terminaux), l’absence de couleurs (soucis qui pourrait être résolu prochainement) et l’impossibilité de lire un texte de nuit, tout du moins sans éclairage d’appoint, faute de rétroéclairage.

Un écran unique en son genre

Ce dernier défaut, Amazon vient de l’éliminer avec sa nouvelle liseuse, la Kindle Paperwhite. Cette dernière propose un écran à encre électronique 16 niveaux de gris proposant un taux de contraste en hausse de 25 % et une densité en progression de 27 % (212 ppp, soit une résolution d’environ 762 x 1016 points).

4 LED illuminent l’ensemble de l’écran. La lecture devient ainsi possible aussi bien en cas de lumière forte (en extérieur) que faible (dans la chambre à coucher).

Malgré la présence d’un éclairage, la Kindle Paperwhite pourra fonctionner environ 8 semaines avec une seule charge (Wifi coupé) ! Son écran est même multitouch (2 points).

Cette liseuse 6 pouces est pour le reste relativement similaire aux autres produits de la firme : 2 Go de stockage interne, module Wifi 802.11n et 3G en option. Le tout dans un format réduit : 16,9 x 11,7 x 0,9 cm pour 213 g. La Kindle Paperwhite est accessible à partir de 119 dollars.

Pour les moins fortunés

Ceux dont les moyens sont plus réduits pourront se pencher sur la nouvelle liseuse Kindle, livrée au prix de base record de 69 dollars.

Une bonne affaire pour ce produit pourvu d’un écran E-Ink Pearl. Notez qu’il propose un moteur qui réduit le temps d’affichage d’une nouvelle page de 15 %.

Crédit photo : © Amazon

Voir aussi : la galerie photo de la liseuse Kindle Paperwhite.

Recent Posts

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

5 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

5 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

6 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

7 heures ago

Développeurs : Google Cloud pousse Assured OSS

Google Cloud va distribuer un catalogue de bibliothèques logicielles open source approuvées par ses soins.…

10 heures ago

Informatique quantique : BMW renforce sa collaboration avec Pasqal

Le groupe BMW et la start up Pasqal étendent leur collaboration pour concevoir des pièces…

12 heures ago