Pour gérer vos consentements :

Atos crée sa Cobol Academy, en duo avec Cobol-IT

Créé en 1959, Cobol reste un langage de programmation apprécié des grands comptes, mais il souffre d’une pénurie de développeurs. Conscient des enjeux, le groupe de services informatiques Atos s’est associé à Cobol-IT, éditeur français d’un compilateur Cobol Open Source. Leur objectif : répondre aux attentes du marché et former de jeunes ingénieurs qui ne maîtrisent pas ce langage.

« La réécriture vers un autre langage est une opération complexe, et le choix de pérenniser les applications Cobol en les modernisant est une alternative économiquement intéressante », commentent les partenaires à l’origine de la création de la Cobol Academy d’Atos à Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes).

Cobol dépoussiéré

La Cobol Academy propose trois modules de formation courte (« débutant », avancé et bases de données), avec supports de cours et exercices. Cobol-IT Developer Studio, un environnement de développement personnalisable basé sur Eclipse, est mis à disposition des ingénieurs d’Atos.

« Cet outil permet aux développeurs de maintenir et d’améliorer leurs applications Cobol en s’appuyant sur une large gamme de fonctions intégrées : gestionnaire de projets, debugger avec système remote, automatisation de la saisie du code, modèles de code prédéfinis, affichage simplifié des variables utilisées dans l’application, etc. », a expliqué Stéphane Croce, président de Cobol-IT. « Mais Cobol-IT Developer Studio propose avant tout un environnement familier, graphique, intégrant toutes les fonctionnalités de développement et d’exécution, et disponible sous Windows et Linux », a-t-il ajouté.

Lire aussi :

Le Cobol fait son entrée dans Visual Studio 2015
Les applications Cobol résistent au temps tout en évoluant

crédit photo © IM_photo- shutterstock

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

4 heures ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

4 heures ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

7 heures ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

9 heures ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

10 heures ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

1 jour ago