Pour gérer vos consentements :

Hyperconvergence : HPE pourrait s’emparer de Simplivity

Après une séquence de cession d’activités, HPE pourrait reprendre le chemin de la croissance externe. La cible serait, selon The Register, Simplivity. La firme dirigée par Meg Whitman serait prête à débourser entre 3,8 et 3,9 milliards de dollars pour acquérir , ce spécialiste de l’hyperconvergence.

Simplivity est considéré comme une des start-ups montantes dans le domaine de l’hyperconvergence au même titre que Nutanix. Elle a été fondée en 2009 par Doron Kempe (fondateur de Diligent – rachetée par IBM en avril 2008 -, et ex-directeur chez EMC). Elle propose son offre Omnicube (serveur, stockage, réseau…) qui est aussi déclinée dans l’offre Omnistack combinant uniquement logiciels et carte accélératrice. La société continue de faire évoluer ses services. En avril dernier, nous relations l’intégration du support d’Hyper-V dans Omnistack 3.5.

Un secteur en pleine ébullition

Les grands acteurs de l’IT ont développé ces dernières années des appliances hyperconvergentes. On pense notamment à Dell Technologies qui au travers de Dell-EMC propose les systèmes VxRail ou VxRack, ainsi que la gamme XC basée sur du logiciel Nutanix. Un acteur du réseau comme Cisco s’est lancé dans l’aventure avec son système HyperFlex basé sur la solution de Springpath. NetApp un peu en retard travaille sur le sujet et pourrait se tourner vers un rachat pour accélérer cet effort. Tout comme Lenovo qui a noué un partenariat avec Maxta pour le marché chinois. Il pourrait donc y avoir une autre vague de rachat autour des pur player de l’hyperconvergence : Atlantis, Maxta, Pivot3, Scale Computing, HyperGrid

De son côté, HPE dispose aussi d’une offre d’hyperconvergence avec la série CS 200. En cas de rachat de Simplivity, HPE pourrait profiter de l’accélération FPGA de Simplivity en la combinant à l’Asic d’accélération des baies 3Par StorServe.

A lire aussi :

Simplivity intègre le support Hyper-V dans Omnistack 3.5

L’essor des systèmes hyperconvergés se confirme

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago