Qualcomm livre deux puces taillées pour l’IoT

Qualcomm lance deux nouveaux processeurs, les Snapdragon 410E et 600E. Leurs cibles, les applications embarquées, pour divers marchés, comme « la signalisation numérique, les décodeurs, l’imagerie médicale, les terminaux de point de vente, la robotique industrielle et les applications en relation avec l’Internet des Objets (IoT) ».

Les cartes DragonBoard 410c et SD 600eval, qui utilisent aujourd’hui des puces 410 et 600, pourraient sans peine adopter ces nouveaux composants 410E et 600E, à la durée de vie plus longue. La firme en garantit en effet la disponibilité pour les 10 années à venir. Ces puces sont accessibles via les réseaux de distribution classiques en électronique, comme Arrow.

Avec ou sans SATA et PCI Express

Le Snapdragon 410E est un composant comprenant 4 cœurs ARM Cortex-A53 64 bits cadencés à 1,2 GHz. Un GPU Adreno 306 et un DSP Hexagon sont de la partie. La connectique sans fil comprend Bluetooth 4.1 LE et WiFi 802.11n.

Plus puissant, le Snapdragon 600E propose quatre cœurs Krait 300 (ARM 32 bits) à 1,5 GHz. Ils sont épaulés par un GPU Adreno 320 et un DSP Hexagon. La connectique sans fil se compose de Bluetooth 4.1 LE et de WiFi 802.11ac.

Qualcomm réplique ici ses puces mobiles en versions embarquées, sans se soucier d’y ajouter les solutions de communication sans fil à courte portée typiques du monde le l’IoT. Le Snapdragon 600E a toutefois le mérite de proposer des capacités d’extension avancées, avec la présence d’une connectique SATA et PCI Express. De quoi devenir le chouchou des cartes mères ARM low cost.

À lire aussi :
Le Raspberry Pi et 7 concurrents en héritiers de la révolution ARM
Une carte mère serveur Qualcomm Snapdragon 600 en approche
Cartes mères ARM low cost : une 96Board signée Qualcomm

Crédit photo : © Christophe Lagane – Silicon.fr

Recent Posts

Mesh : Microsoft guide la VR collaborative vers Azure

Passer à l'échelle les applications de réalité virtuelle ? Il y a Azure pour ça.…

5 heures ago

Cloud : vers une supervision IT « full-stack »

La supervision informatique évolue avec la migration accélérée vers le cloud et l'empilement de technologies.…

7 heures ago

Ignite 2021 : stratégie d’ouverture pour la plate-forme Power

De la RPA à la BI, Microsoft fait évoluer les composantes de sa plate-forme Power…

8 heures ago

Cybersécurité : le Cigref et Kaspersky répondent à l’Appel de Paris

Le Cigref et Kaspersky co-président un groupe de travail de l'Appel de Paris consacré au…

1 jour ago

Assurances cyber : Google crée un raccourci vers son cloud

Google Cloud expérimente un produit d'assurance cyber à souscrire depuis sa console d'admin, à partir…

1 jour ago

Fuite de données : quel est l’impact pour les entreprises ?

Malveillantes ou accidentelles, les fuites de données augmentent avec la généralisation du télétravail. Temps, ressources,…

1 jour ago