Pour gérer vos consentements :

Raspberry Pi : des ventes en hausse au temps du Covid-19

Dans un monde largement confiné pour contrer la propagation du Covid-19, les ventes du nano-ordinateur monocarte Raspberry Pi ont bondi.

La Raspberry Pi Foundation, basée au Royaume-Uni, a enregistré son second record mensuel de ventes en mars 2020, avec 640 000 unités livrées.

Pour Eben Upton, cofondateur de la fondation et directeur de la filiale Raspberry Pi Trading, la hausse des ventes est conjoncturelle. Elle est liée à la demande élevée pour des systèmes à bas prix (à partir de 35 dollars pour la version  4) permettant de travailler et/ou de se former à distance pendant le confinement et bien au-delà.

Raspberry Pi OS

Le nombre d’adresses IP uniques accédant au miroir Raspbian (l’OS officiel du nano ordinateur) a dépassé 90 000 fin mars, contre 58 000 à la même période l’an dernier, selon l’informaticien.

Adresses IP uniques accédant chaque jour au miroir Raspbian (source : @Raspberry_Pi)

Ces chiffres témoignent d’une augmentation des nouvelles installations.

« [Raspberry Pi] n’est pas comme votre PC de bureau – vous ne pourrez pas jouer à Crysis dessus », a expliqué Eben Upton dans les colonnes de TechRepublic. « Mais si vous voulez une machine pour modifier des documents, utiliser le web, Gmail et Office 365 et tous les cas d’utilisation de base d’un ordinateur à usage général, le Raspberry Pi 4″ est conçu pour.

La Fondation dit avoir aussi enregistré des demandes d’utilisation pour contrôler des ventilateurs de patients atteints du coronavirus.

L’organisation revendique au total 1,75 million d’unités vendues au T1 2020.

(crédit photo de une : MH / Wikimedia Commons)

Recent Posts

Microsoft Build 2022 : les 5 annonces à retenir

Silicon vous propose une sélection des nouveautés marquantes à retenir de la Microsoft Build 2022,…

25 minutes ago

e-Yuan : les sénateurs US poussent Google et Apple à le boycotter

Un projet de loi visant à interdire les applications hébergées par Google ou Apple qui…

4 heures ago

Broadcom propose 61 milliards $ pour VMware

Après les acquisitions de CA Technologies et  de la division sécurité de Symantec, le fabricant de semi-conducteurs…

5 heures ago

Cambridge Analytica, le retour : Zuckerberg poursuivi aux États-Unis

Un procureur américain considère Mark Zuckerberg personnellement responsable des conséquences de l’affaire Cambridge Analytica sur…

2 jours ago

ITSM : EasyVista change avec Patrice Barbedette, nouveau CEO

Patrice Barbedette (ex-Oracle) pilote la nouvelle phase de croissance d'EasyVista en Europe et à l'international,…

2 jours ago

Gestion de données : Databricks muscle sa direction juridique

Databricks a recruté sa responsable juridique et vice-présidente chez DocuSign pour soutenir l'exigence de conformité…

2 jours ago