Pour gérer vos consentements :
Categories: Logiciels

SaaS, NFT,… : ces 7 start-up portées par SAP

SAP poursuit son plan d’accélération de start-up.

Pour ce faire, de jeunes pousses accompagnées par l’incubateur SAP.iO Foundry Paris rejoignent à leur tour le SAP Store, la place de marché du groupe allemand du logiciel.

La liste des jeunes entreprises sélectionnées pour l’intégrer a été livrée la semaine dernière.

De SAP.iO au SAP Store

Pour cette intégration, les 7 start-up et projets suivants ont été retenus :

Sorga : éditeur de solutions blockchain de traçabilité pour les marques.
Smartpixels : éditeur de solutions de visualisation et de modélisation 3D pour l’industrie du luxe.
Smartzer : plateforme SaaS de création vidéo et de flux pour marques.
YZR : solution propulsée par une IA de normalisation automatisée des données fournisseurs.
Arianee : plateforme NFT et solution d’engagement client pour les marques et les développeurs.
Livebuy : solution SaaS pour retailers de diffusion de contenu vidéo dans une boutique en ligne.
Replika Software solution de social selling à l’attention des marques.

Quatre de ces jeunes pousses sont françaises, une est allemande (Livebuy), une autre britannique (Smartzer) et la septième est américaine (Replika Software).

« Intelligence », retail et technologies

Mais qu’apporte de plus, finalement, le programme SAP.iO ?

« De leur intégration chez SAP.iO Foundry Paris, à leur présence sur le SAP Store, ces jeunes pousses ont été accompagnées pour préparer au mieux leur mise sur le marché « , explique le groupe. Les clients peuvent accéder à ces solutions en quelques clics.

Jean-Philippe Poisson, le cofondateur de YZR, dont la solution est déjà intégrée à SAP Commerce Cloud via ImpEx, s’en explique. « Le programme SAP.iO permet la création d’une offre conjointe pertinente et utile pour les clients, avec des perspectives commerciales mondiales concrètes et opérationnelles ».

Depuis son lancement en 2018, SAP.iO Foundry Paris dit avoir aidé plus de 70 start-up. La structure accompagne la phase d’accélération de jeunes pousses du numérique et de renforcer l’écosystème SAP. L’ambition est d’investir des marchés en croissance (intelligence artificielle, blockchain, IoT…). Et ce dans différents secteurs, de la chaîne d’approvisionnement au commerce de détail, des technologies « vertes » à la gestion de talents.

Et ce, en lien avec la stratégie « start-up » que promeut le gouvernement en France.

(crédit photo © SAP)

Recent Posts

Atos : Jean-Pierre Mustier prend aussi la direction générale

Déjà Président du conseil d'administration, l'ex banquier Jean-Pierre Mustier est nommé directeur général d'Atos. Il…

9 heures ago

OpenAI cherche des alternatives à Nvidia

Le Financial Times rapporte qu'OpenAI était en pourparlers avec des concepteurs de semi-conducteurs, dont Broadcom,…

1 jour ago

Cybersécurité : Innov8Learn propose des formations sur mesure aux TPE/PME

En première ligne pour subir les cyberattaques, les TPE/PME sont aussi les moins bien formées…

1 jour ago

Des grands projets aux enjeux d’avenir, une Dinum en manque de légitimité

La Cour des comptes estime que la Dinum doit construire sa légitimité, autant au vu…

2 jours ago

Beta.gouv, miroir des « résultats contrastés » de la Dinum

La Cour des comptes pointe les « résultats contrastés » de la Dinum sur son…

2 jours ago

Entre explications et remèdes, Crowdstrike en gestion de crise

Au cours du week-end, Crowdstrike a structuré une réponse face à l'incident majeur qu'a causé…

2 jours ago