Pour gérer vos consentements :

Avec Checked C, Microsoft veut renforcer la qualité des applications

Microsoft a libéré le code source d’une nouvelle solution dédiée aux programmeurs : Checked C. Une offre accessible sous licence MIT.

« Checked C est une extension du C qui ajoute un contrôle statique et dynamique permettant de détecter ou empêcher les erreurs de programmation courantes telles que les dépassements de tampon, des accès mémoire hors limite ou l’utilisation incorrecte de types », explique Microsoft.

Au menu, une spécification détaillée de 146 pages, du code d’exemple (tous deux accessibles ici) et une extension, déclinée en deux versions. Microsoft fournit ainsi des versions de LLVM et de Clang intégrant directement l’extension Checked C. L’emploi de cet outil passe par l’utilisation du paramètre « -fcheckedc-extension » lors de l’appel à LLVM ou Clang.

La puissance de C# dans le C

« Checked C permet aux programmeurs de décrire la façon dont ils ont l’intention d’utiliser les pointeurs et la mémoire occupée par les données. Cette information est ensuite employée pour effectuer des vérifications lors de l’exécution, afin de détecter les erreurs où lorsque de mauvaises données sont accédées. Cette information peut également être utilisée pour détecter les erreurs de programmation alors que le programme est en cours d’écriture. »

Du classique ; ce type de technologie étant accessible dans d’autres langages de programmation plus évolués, comme C# ou Java. Notez que Checked C ne fonctionne qu’avec du code écrit en C et ne pourra donc être utilisé pour le C++.

À lire aussi :
Apple pousse Swift comme solution d’apprentissage à la programmation
.NET : premier rafraîchissement Microsoft de l’offre Xamarin
NativeScript 2.0 veut faire le lien entre web et applications mobiles

Crédit photo : © McIek – Shutterstock

Recent Posts

Ransomwares : que paient les PME en France ?

6 PME françaises sur 10 victimes d'une attaque de ransomware disent avoir payé jusqu'à 40…

3 jours ago

5G : le Canada rejette Huawei

Le gouvernement de Justine Trudeau a décidé, comme son voisin américain, de bannir le géant…

3 jours ago

Dell Technologies : les 5 dirigeants les mieux rémunérés

Les cinq principaux dirigeants de Dell Technologies ont obtenu une rémunération totale combinée de 93…

3 jours ago

WhatsApp s’ouvre aux entreprises, avec une API basée sur le cloud

Mark Zuckerberg et le groupe Meta ont trouvé un moyen de générer des revenus B2B…

3 jours ago

Windows 11 : le portail de téléchargement usurpé par des hackers

Des pirates ont détourné le portail officiel de téléchargement du système d’exploitation Windows 11 pour…

3 jours ago

Sauvegarde et restauration : Veeam dévoile la v12

Veeam dévoile la mise à niveau de son offre Backup & Replication (v12) et dévoile…

3 jours ago