Pour gérer vos consentements :
Categories: Sécurité

Google publie un document sans concessions sur la sécurité des navigateurs web

Avec le Browser Security Handbook, les équipes de Google fournissent un ouvrage de référence qui répondra à la question suivante : comment les navigateurs web gèrent-ils les problèmes de sécurité et quelles stratégies emploient-ils face à diverses situations courantes ?

Ce livre sans concessions aborde la plupart des navigateurs web du marché : Internet Explorer (6 et 7), Firefox (2 et 3), Safari (3.2), Opera (9.62) et bien entendu les produits de la firme, comme Google Chrome et le navigateur intégré à Android.

Le Browser Security Handbook n’est pas destiné aux amateurs. Très technique, il s’appuie sur des tests librement téléchargeables, écrits spécifiquement pour l’occasion. Tous les domaines sont couverts : gestion des adresses, feuilles de styles, langages de script, support des greffons, etc.Quoique difficile d’accès, ce document pourra se montrer précieux pour les responsables chargés de déterminer quel navigateur web devra être utilisé dans une entreprise (par exemple).

Il est difficile de classer les navigateurs web d’après les résultats décrits dans cet ouvrage, les paramètres étant bien trop nombreux. Toutefois, les choix effectués par les ingénieurs d’Opera semblent judicieux, le navigateur de la compagnie affichant un nombre conséquent de bons points.

Le Browser Security Handbook est disponible en ligne à cette adresse, sous licence Creative Commons.

Recent Posts

Google Russie anticipe le dépôt de bilan, migre des employés vers Dubaï

La saisie du compte bancaire de Google Russie rend intenable le fonctionnement de son bureau…

2 heures ago

RGPD : vers une nouvelle méthode de calcul des amendes

Le Comité européen de la protection des données (CEPD) a adopté de nouvelles lignes directrices…

4 heures ago

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

22 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

22 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

23 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

24 heures ago