Pour gérer vos consentements :

L’IA va-t-elle détruire plus d’emplois qu’elle n’en crée ?

La popularité de ChatGPT relance le débat sur l’automatisation. L’hypothèse d’une destruction nette d’emplois par des applications d’intelligence artificielle (IA) est redoutée.

Étude à l’appui, les analystes de Goldman Sachs estiment que 25% des tâches actuelles effectuées par l’humain pourraient être automatisées par l’IA aux États-Unis et en Europe.

Certains métiers sont plus exposés que d’autres, comme a relevé ZDNet.com.

Les professions administratives (46%) et juridiques (44%) seraient les plus impactées. Les métiers informatiques (29%) et les travailleurs des médias (26%) ne seraient pas épargnés.

En revanche, les actifs de secteurs à forte intensité de main d’oeuvre seraient moins touchés, des métiers de services à la personne (19%) aux « cols bleus » de la construction (6%).

L’IA générative impacte l’emploi et dope le PIB

Les rapporteurs Joseph Briggs et Devesh Kodnani indiquent dans leur étude :

« Aux États-Unis et en Europe, nous constatons que près des deux tiers des emplois actuels sont exposés à un certain degré d’automatisation, et que l’intelligence artificielle générative [Ndlr : seule] pourrait remplacer jusqu’à un quart de ces emplois ».

Les économistes ajoutent : « en extrapolant nos estimations à l’échelle mondiale, il apparaît que l’IA générative pourrait automatiser l’équivalent de 300 millions d’emplois à temps plein. » Or, la population active mondiale est estimée à 3,5 milliards de personnes*.

Malgré tout, Goldman Sachs prévoit que de nouveaux métiers profiteront de l’automatisation. Par ailleurs, le groupe financier anticipe une amélioration de la productivité des professions partiellement touchées par le phénomène, notamment dans les métiers IT.

Aussi, la banque américaine d’investissement estime que ChatGPT et ses rivaux pourraient contribuer, à terme, à faire progresser de 7% le PIB annuel mondial.

*Source : la Banque Mondiale.

(crédit photo © Shutterstock)

Recent Posts

La Suite Numérique : les errements d’un projet d’État

La Cour des comptes pointe les résultats insuffisants de La Suite Numérique (ex-SNAP) et évoque…

2 jours ago

Apple Pay : l’UE valide l’ouverture à la concurrence sur les iPhone

La Commission européenne approuve la proposition d’Apple permettant à des concurrents de proposer des solutions…

2 jours ago

Que d’eau ! Les engagements d’AWS pour en économiser

AWS entend devenir « water-positive » pour 2030. Que recouvre cet objectif ?

3 jours ago

PC : le marché renoue avec la croissance au deuxième trimestre

Après sept trimestres consécutifs de baisse, le marché mondial des PC traditionnels affiche un rebond…

3 jours ago

Le CISPE et Microsoft trouvent un accord : et maintenant ?

Le CISPE s'est engagé à retirer sa plainte contre Microsoft. Quelle monnaie d'échange le groupe…

3 jours ago

Silo AI, une nouvelle prise pour AMD dans le vivier européen de l’IA

Après avoir acquis Mipsology en France, AMD s'empare de Silo AI, tête de pont de…

4 jours ago