Pour gérer vos consentements :

IA industrielle : Accenture absorbe Flutura

La multinationale des services du numérique Accenture annonce renforcer ses capacités d’intelligence artificielle pour l’industrie. Et ce à travers le rachat de Flutura. L’entreprise d’IA basée à Bangalore (Inde) est active dans l’Internet industriel des objets (IIoT).

Flutura propose ainsi sa plateforme logicielle à de grands comptes des secteurs de l’énergie, de la chimie, des mines, de la metallurgie et de l’industrie pharmaceutique. Le fournisseur de solutions travaille notamment avec la firme japonaise Hitachi dans l’industrie lourde, ainsi que le groupe franco-américain TechnipFMC, l’industriel émirati Al Mansoori ou encore l’entreprise française GTT (Gaztransport & Technigaz) dans le secteur pétrolier et gazier.

« L’acquisition [de Flutura] alimentera la transformation industrielle portée par l’IA pour nos clients dans le monde entier », de l’Europe à l’Australie, a déclaré Senthil Ramani, responsable Applied Intelligence pour les marchés en croissance chez Accenture.

Accenture se renforce dans l’IIOT et l’IA

Le rachat de Flutura, dont les détails financiers n’ont pas été communiqués, doit donc permettre au groupe de conseil en technologies et services professionnels de :

– Renforcer ses capacités d’optimisation de la performance de la chaîne d’approvisionnement industrielle, d’usines et de raffineries
– Ajouter une centaine d’ingénieurs et spécialistes des sciences des données à ses effectifs

Sur site ou dans la cloud, « Flutura démocratise l’IA pour les ingénieurs. Les industriels et d’autres entreprises à forte intensité d’actifs peuvent ainsi bénéficier d’une intelligence carbone pour réduire leurs émissions, leur consommation d’énergie et [limiter] la perte de production due aux arrêts imprévus d’actifs industriels », a ajouté Senthil Ramani.

Ces trois dernières années, Accenture a multiplié les acquisations pour devélopper les services d’IA et de traitement de données proposés à ses clients.

Outre Flutura, Accenture a notamment acquis : Albert (Japon), Analytics8 (Australie), Sentelis (France), Bridgei2i et Byte Prophecy (Inde), Pragsis Bidoop (Espagne), Mudano (Royaume-Uni), Clarity Insights, End-to-End Analytics et Core Compete (États-Unis).

(crédit photo via pexels.com)

Recent Posts

Apple Pay : l’UE valide l’ouverture à la concurrence sur les iPhone

La Commission européenne approuve la proposition d’Apple permettant à des concurrents de proposer des solutions…

3 heures ago

Que d’eau ! Les engagements d’AWS pour en économiser

AWS entend devenir « water-positive » pour 2030. Que recouvre cet objectif ?

1 jour ago

PC : le marché renoue avec la croissance au deuxième trimestre

Après sept trimestres consécutifs de baisse, le marché mondial des PC traditionnels affiche un rebond…

1 jour ago

Le CISPE et Microsoft trouvent un accord : et maintenant ?

Le CISPE s'est engagé à retirer sa plainte contre Microsoft. Quelle monnaie d'échange le groupe…

1 jour ago

Silo AI, une nouvelle prise pour AMD dans le vivier européen de l’IA

Après avoir acquis Mipsology en France, AMD s'empare de Silo AI, tête de pont de…

1 jour ago

Microsoft tancé sur la fin des connecteurs Office dans Teams

Microsoft va supprimer les connecteurs Office pour Teams au profit des workflows Power Automate. Délai…

2 jours ago