Pour gérer vos consentements :

Linux passe au 64 bits sur le Raspberry Pi 3

La prochaine version du noyau Linux apportera un changement de taille : le support du processeur utilisé par le Raspberry Pi 3.

Certes, le Raspberry Pi 3 fonctionne aujourd’hui parfaitement sous Linux, mais en mode 32 bits, alors que le SoC Broadcom BCM2837 propose quatre cœurs ARM Cortex-A57 capables d’exécuter des instructions 64 bits. Le tout à une fréquence maximale de 1,2 GHz.

L’étape du 64 bits sera franchie par Linux 4.8, qui compte le support du BCM2837 parmi ses nouveautés. Mais aussi celui d’autres composants ARM : les Renesas r8a7792 et r87796 dédiés au monde de l’automobile ; le Freescale / NXP i.MX7Solo ; le Broadcom BCM23550 (4 cœurs Cortex-A7 à 1,2 GHz) ; le Qualcomm MDM9615, une offre assez ancienne.

Un support encore limité des puces ARM 64 bits

Il faudra bien entendu attendre que les OS du Raspberry Pi intègrent le noyau Linux 4.8, et des binaires 64 bits, pour profiter de cette avancée.

Le support ARM 64 bits reste aujourd’hui embryonnaire sur les cartes mères low cost. Le constructeur coréen HardKernel a dû ainsi un temps se contenter du mode 32 bits pour son Odroid-C2, le passage au 64 bits n’ayant été assuré qu’avec la version 4.7 du noyau Linux, présentée la semaine dernière (voir « Linux 4.7 se penche sur les processeurs de nouvelle génération »).

À lire aussi :
Excellente santé pour le bientôt japonais ARM
Rachat d’ARM : avis de tempête sur la Silicon Fen britannique
Le Raspberry Pi et 7 concurrents en héritiers de la révolution ARM

Recent Posts

Cloud : 4 points à retenir du rapport Aryaka

Adoption cloud, espace de travail hybride, convergence réseau et cybersécurité… La migration monte en puissance.

1 jour ago

Automatisation et emploi : pourquoi l’Europe peut mieux faire

Impactés par l'automatisation, 12 millions d'emplois seraient détruits dans 5 pays d'Europe, d'ici 2040. La…

1 jour ago

Green IT : 10 chiffres sur l’empreinte écologique

L'ADEME et l'Arcep ont remis au Gouvernement leur rapport sur l'empreinte environnementale du numérique en…

1 jour ago

Cisco : 4 certifications qui rapportent

Dans les technologies et les réseaux, une expertise certifiée peut faire la différence. Les certifications…

2 jours ago

WeTransfer vers une valorisation de 716 millions €

Le service de transfert et de stockage de fichiers WeTransfer sera évalué entre 629 et…

2 jours ago

Threat intelligence : VirusTotal tente de valoriser les IoC

VirusTotal (plate-forme de renseignement sur les menaces) a récemment introduit le principe des « collections…

2 jours ago