Pour gérer vos consentements :

Oracle étend le choix de déploiement d’Autonomous Database

Oracle a confirmé élargir les possibilités de déploiement d’Autonomous Database, sa base de données à gestion automatisée basée sur l’apprentissage machine.

Avec le service Autonomous Database Dedicated, la firme propose des instances cloud dédiées pour mieux répondre à la demande d’entreprises qui veulent déplacer des charges de travail critiques vers le cloud, sans sacrifier la sécurité.

Le service « permet aux clients de passer facilement de bases de données indépendantes gérées manuellement sur site (on-premise) à un nuage informatique privé de bases de données entièrement autonomes et isolées, le tout au sein d’Oracle Public Cloud », a expliqué Juan Loaiza, EVP Mission-Critical Database Technologies d’Oracle.

Le groupe ambitionne ainsi de « repondre aux préoccupations de clients concernant la sécurité, l’isolation et les politiques opérationnelles lorsqu’ils passent au cloud. »

En outre, le service fournit aux clients un cloud privé personnalisable de base de données fonctionnant sur une infrastructure Exadata dédiée dans le cloud d’Oracle. L’ensemble se présente comme une plateforme de bases de données en tant que service (DBaaS).

La multinationale veut aussi donner plus de choix aux développeurs.

Séduire les développeurs

Outre le lancement du service dédié, Oracle a donc annoncé la disponibilité pour les développeurs de fonctionnalités intégrées dans la base Autonomous Database, à savoir :

– la plateforme de développement low code Oracle Application Express (APEX)
– l’interface web Oracle SQL Developer Web
– le support natif d’Oracle REST Data Services (ORDS)

Ce dernier permet aux développeurs de déployer des services RESTful en lien avec la base de données autonome du groupe technologique américain.

(crédit photo © Shutterstock.com)

Recent Posts

Développement logiciel : SLSA veut sécuriser la chaîne

Avec le projet SLSA, fondé sur une de ses méthodes internes, Google projette un framework…

40 minutes ago

Microsoft : Satya Nadella devient président du conseil

Satya Nadella va cumuler les fonctions de président du "board" et de directeur général de…

17 heures ago

RGPD : les 27 disent oui au Royaume-Uni

Les États membres de l'UE ont validé la décision d'adéquation qui ouvre la voie au…

18 heures ago

ESXi sur Arm : un écosystème émerge

Passé en version 1.4, le projet ESXi sur Arm s'ouvre aux serveurs à deux sockets…

19 heures ago

Les « développeurs citoyens », menace pour les fournisseurs technologiques ?

Quels effets pour le phénomène du « développeur citoyen » sur l'offre de produits et…

23 heures ago

Ransomwares : une seule solution, payer la rançon ?

Une étude développe - et met en chiffres - plusieurs arguments en défaveur du paiement…

1 jour ago