Pour gérer vos consentements :
Categories: ERPLogiciels

USF : Gianmaria Perancin rempile pour un 5ème mandat

Et de 5 pour Gianmaria Perancin ! L’actuel Président de l‘USF – Association des Utilisateurs SAP Francophones-  a été réélu par le conseil d’administration pour un 5ème mandat consécutif depuis 2018.

Pour l’année 2022,  l’association s’est fixée trois objectifs stratégiques. Le premier est de  « reconstruire une relation de confiance » avec l’éditeur. Une référence aux tensions apparues entre les deux structures suite au changement de gouvernance de SAP France.

Gianmaria Perancin – Président de l’USF – Association des Utilisateurs SAP Francophones

L’USF affirme qu’elle « restera particulièrement attentive au respect des engagements pris par SAP France, notamment en ce qui concerne le programme de recrutement de 3 000 consultants sous 3 ans chez les partenaires, qui doit répondre au besoin urgent en compétences SAP exprimé par tout l’écosystème francophone. »

La stratégie cloud de SAP en question

Autre sujet majeur pour ses clients : la stratégie cloud de SAP.  Un sujet de discussion récurrent au sein de l’USF qui « continue d’observer chez ses adhérents un certain nombre de freins à l’adoption du cloud  » alors que l’éditeur allemand déploie une stratégie  » tout cloud ».  L’association souhaite pourssuivre les échanges avec SAP et  » obtenir des engagements pour les clients désireux de rester sur un modèle hybride cloud / on premise, ou sur un modèle intégralement on premise. »

Enfin, l’USF, qui revendique  plus de 3 450 membres issus de 450 entreprises (majoritairement issues du CAC40 et du SBF120) et 50 administrations ou établissements publics,  souhaite augmenter sa base d’adhérents.

Les membres du conseil d’administration sont : Thierry Baraton(Centre National de la Fonction Publique Territoriale), Frédéric Bernard(Assemblée Nationale), Julia Bismuth(Safran), Christophe Cannie (bioMérieux), Patrick Cilia (Bouygues Telecom), Bernard Cottinaud (Bouygues Construction IT), François Erignoux (Engie), Mathilde Fleury (IMA), Anne-Sophie Guillaume (Engie), Erwan Le Moigne  (Laboratoire de la Mer), Gabriel Maraval (École Polytechnique Fédérale de Lausanne), Olivier Pellet (Vinci Énergies),  Gianmaria Perancin (EDF),  Simon Redondie (Gendarmerie Nationale), Éric Remy (EDF), David Waché (Kion Group IT) et Catherine Zaccarini (Maïsadour)

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago