Categories: Projets

Emploi : les profils IT en pole position sur LinkedIn

Les entreprises du secteur technologique sont-elles plus présentes que les autres sur LinkedIn ?

La question se pose à la lecture d’un rapport dans lequel le réseau social fait le point sur les « métiers les plus recherchés en France ».

Par « plus recherchés », il faut entendre « dont le taux de recrutement a enregistré la plus forte croissance entre 2015 et 2019 » (cf. méthodologie en fin d’article).

Parmi les quinze premiers métiers, la majorité ont le numérique comme composante principale. Dans la liste des secteurs à la recherche de ces profils, les sociétés des « technologies et services de l’information » sont souvent les premières.

Cherche recruteurs IT

En tête du classement, le délégué à la protection des données (DPO) fait exception. Il est recherché autant par les banques, les hôpitaux, les assurances ou encore l’administration publique que par le secteur des TIC.

Plus marquée qu’en Allemagne et au Royaume-Uni, la demande se concentre principalement à Paris.

Même chose pour les ingénieurs en intelligence artificielle. Les entreprises du logiciel et d’Internet en sont particulièrement demandeuses, aux côtés de la recherche et de l’éducation supérieure. Principales compétences exigées : Python, machine learning, data science et vision par ordinateur.

D’Ansible à Docker, les compétences attendues sont similaires entre l’ingénieur DevOps (8e) et l’ingénieur en fiabilité de site (6e). Les banques sont friandes de ces profils, pour des postes essentiellement à Paris, Nice et Lyon.

Dans les métiers de la data, Spark et Hadoop sont des incontournables, que ce soit pour l’ingénieur data (9e), le consultant data (11e) ou le développeur big data (13e). Pour chacune de ces professions, Nantes et Toulouse figurent dans le top des villes à la plus forte demande.

On notera la présence de Chambéry au troisième rang pour le poste de spécialiste en cybersécurité (7e).

Conséquence de cette embellie des recrutements, on recrute aussi de plus en plus de… recruteurs spécialisés dans l’IT (14e).

Méthodologie
LinkedIn s’est appuyé sur les données de l’ensemble des membres dont le profil public affichait un poste à temps plein en France au cours des 5 dernières années.
Il a calculé, pour chaque métier, le taux de recrutement et le taux de croissance annuel composé entre 2015 et 2019.

Photo d’illustration © Mark Agnor – Shutterstock.com

Recent Posts

GAIA-X AISBL change de CEO et de CTO, mais pas de cap

GAIA-X AISBL, pilote du projet européen d'infrastructure de données, a recruté Francesco Bonfiglio (CEO) et…

6 heures ago

Rosetta : Apple forcé à abattre ce pilier des nouveaux Mac ?

Des éléments découverts dans le code de macOS 11.3 bêta 3 ont soulevé des craintes…

10 heures ago

Okta – Auth0 : une fusion à 6 milliards dans la gestion des identités

Okta projette d'acquérir son concurrent Auth0 dans un deal en actions valorisé à 6,5 milliards…

12 heures ago

Open source d’entreprise : d’abord une affaire d’infrastructure ?

La modernisation d'infrastructure demeure, dans les statistiques de Red Hat, le principal usage de l'open…

13 heures ago

DSI : le cloud souverain pour qui ?

L'Europe ambitionne de disposer d'alternatives solides aux offres cloud des GAFAM. Qu'en est-il des choix…

1 jour ago

Mesh : Microsoft guide la VR collaborative vers Azure

Passer à l'échelle les applications de réalité virtuelle ? Il y a Azure pour ça.…

1 jour ago