Pour gérer vos consentements :

FIC 2019 : l’ANSSI dévoile ses premiers visas de sécurité

Lille, envoyé spécial – Au coeur de l’écosystème français de la cybersécurité, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) a annoncé ses premières certifications dans le cadre du 11ème Forum International de la Cybersécurité (FIC 2019) par la voix de son directeur général Guillaume Poupard.

Dans la catégorie « Prestataires », ils sont trois à avoir obtenu la qualification de PDIS (Prestataires en Détection d’Incidents de Sécurité) : Orange Cyberdefense pour son offre
« Security Event Intelligence », Sopra Steria pour son SOC PDIS et Sogeti (Cap Gemini).

Pour les trois sociétés de service, cette certification permet d’adresser les Opérateurs d’Importance Vitale (OIV) qui sont obligés de faire appel à des prestataires et des offres qui répondent aux référentiels mis en place par l’ANSSI. Il s’agit de près de 200 entreprises  privées et publiques, réparties dans 12 secteurs d’activité, qui exploitent ou utilisent des installations jugées indispensables pour la survie de la Nation.

Cette première vague devrait être suivie par d’autres puisque IBM France, Bull, BT Services, Cassidian Cybersecurity, Connix Technologies et Services, et Thales Services sont en cours de qualification.

Un label SecNumCloud

Sujet sensible et tendance forte de la cybersécurité en 2019, la sécurisation de Cloud est certifiée via la qualification SecNumCloud.
Oodrive est le premier acteur du Cloud a obtenir le sésame basé sur les spécifications de l’ISO 27001 auxquelles s’ajoutent des exigences techniques et des engagements sur la localisation des données en Europe.  » La qualification SecNumCloud est valable 3 ans, avec un audit de surveillance à mi-parcours permettant à l’ANSSI d’identifier les éventuelles évolutions de l’offre et les ajustements à prévoir » indique Oodrive.

Deux sondes de détection des menaces en attente

Enfin, les prochaines certifications sont en cours pour deux sondes de détection des menaces qui devraient être délivrées d’ici un mois, dixit Guillaume Poupard : Thales et Gatewatcher ( lauréat d’un Silicon Cybersecurity Award 2018 ).

Recent Posts

Twitter : Elon Musk joue les équilibristes

Après avoir annoncé la suspension de l'accord pour le rachat de Twitter, Elon Musk s'est…

3 jours ago

Cybersécurité : CyberArk crée un fonds doté de 30 millions $

Financer une nouvelle génération de start-up des technologies de cybersécurité, c'est l'objectif affiché par CyberArk…

3 jours ago

Silicon Day Workplace : quelle Digital Workplace à l’heure du travail hybride ?

Silicon.fr vous invite à Silicon Day Workplace, une journée dédiée aux enjeux de la Digital…

3 jours ago

La Google I/O 2022 en huit points

Chiffrement, recherche, déréférencement, objets connectés, assistant vocal, bureautique... Bilan de la Google I/O 2022 en…

3 jours ago

IBM : une stratégie SaaS qui passe par AWS

Des bases de données à la gestion d'API, IBM va porter une partie de son…

3 jours ago

10 langages de programmation les plus populaires

Python domine le Tiobe Index. Toutefois, la popularité de C# a progressé le plus fortement…

4 jours ago