Pour gérer vos consentements :
Categories: Logiciels

Firefox 3.6 s'invite dans les mises à jour automatiques

Depuis la fin de la semaine dernière, les utilisateurs du navigateur Firefox 3.5 sous Windows et Mac OS sont susceptibles de se voir proposer la mise à jour vers la version 3.6. La dernière évolution majeure du navigateur de Mozilla n’était disponible qu’en téléchargement autonome. Pour des raisons d’occupation des serveurs principalement. Proposé depuis la fin janvier, Firefox 3.6 a franchi les 100 millions de téléchargements début mars (il a dépassé les 163 millions aujourd’hui).

« Nous présentons cette offre de mise à niveau pour nos utilisateurs qui ignorent qu’une nouvelle version est disponible », justifie Mike Beltzner, directeur de Firefox. Cette offre de mise à jour se voudra néanmoins la moins intrusive possible. Elle apparaîtra automatiquement à l’écran après une période de 60 secondes d’inactivité. La fenêtre qui s’affichera propose alors trois choix : la mise à jour immédiate, ultérieure (qui sera reproposée toutes les 24 heures), ou le refus pur et simple.

Ce dernier choix n’est pas définitif et l’utilisateur pour revenir sur sa décision simplement en activant la fonction ‘Rechercher les mises à jour’ du menu d’aide. « Firefox 3.6 a déjà été sélectionné plus de 100.000.000 fois, et nous sommes fiers de l’offrir à au reste de la base installée des utilisateurs », explique encore Mike Beltzner. Soit environ 330 millions d’utilisateurs revendiqués.

Cependant, Mozilla semble prendre de plein fouet la concurrence de Google Chrome. Depuis le lancement de Firefox 3.6, la part de marché du navigateur (versions 3.5 et 3.6 confondues) n’a pas progressée. Elle est passée de 31,64 % en début d’année à 31,27 % en mars à l’échelle mondiale selon StatCounter. Entre temps, Chrome a pris plus d’un point (de 6,04 % à 7,07 %). S’il est encore trop tôt pour se prononcer, le ballot screen de Microsoft Windows ne semble donc pas profiter directement à Firefox.

Pour mémoire, Firefox 3.6 s’enrichit de d’un système de personnalisation dynamique des thèmes graphiques, de l’affichage vidéo en plein écran, de la vérification des mises à jour des plugins, et améliore ses performances, notamment sur les traitements des scripts JavaScript comme l’ont montré nos tests. Mike Beltzner en profite pour signaler que Firefox 3.0 arrive en fin de vie puisque l’application connaîtra sa dernière mise à jour de sécurité avec la version 3.0.19 attendue le 30 mars prochain.

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

3 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

3 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

3 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

3 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

3 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

3 semaines ago