Intel s’offre les puces IA de Habana Labs pour 2 milliards de dollars

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Intel passe à la vitesse supérieure avec Habana Labs.

Fin 2018, le groupe américain avait emmené un tour de table de 75 millions de dollars au bénéfice de cette start-up israélienne.

Voilà désormais qu’il en fait l’acquisition, pour 2 milliards de dollars.

Fondé en 2016, Habana Labs compte dans son top management plusieurs anciens de PrimeSense*.

Son offre se compose de deux gammes de puces IA.
Nommées Gaudi et Goya, elles partagent une architecture de base à 8 cœurs en 16 nm.
La première est destinée à l’entraînement d’algorithmes ; la seconde, à l’inférence (exécution d’algorithmes déjà entraînés).

Dans la série Goya, un premier processeur (HL-1000) est en production depuis environ un an.
Il est vendu intégré à des cartes PCIe (refroidissement actif ou passif) avec jusqu’à 16 Go de RAM embarquée.

Les processeurs de la gamme Goya embarquent 8 TPC (Tensor Processor Cores).

Annoncé en juin, le processeur Gaudi HL-2000 est en cours de test auprès de fournisseurs cloud.
Exploitant des TPC de 2e génération, il est proposé sous trois formes : cartes PCIe (HL-200), cartes mezzanine (HL-205) et boîtiers (avec 8 cartes HL-205).

L’architecture Gaudi est optimisée pour distribuer les tâches d’entraînement.

Intel avait déjà acquis, en 2016, un fournisseur de puces IA : Nervana Systems, pour un montant estimé à 400 millions de dollars.
Il est possible que sa pile logicielle soit adaptée pour fonctionner avec les puces de Habana Labs.

* Apple s’était offert, en 2013, cette entreprise dont les technologies de reconnaissance de mouvements sont à l’origine du système Microsoft Kinect.

Illustrations © Habana Labs

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Recent Posts

Exploration des processus : Software AG lance ARIS Process Mining

Avec sa plateforme en mode cloud ARIS Process Mining, Software AG veut rendre l'exploration des…

2 heures ago

Bug Bounty : FireEye pousse ses primes

FireEye ouvre son programme de bug bounty à tous les chercheurs de vulnérabilités informatiques inscrits…

5 heures ago

Salesforce : Marc Benioff garde « l’esprit ouvert », sans Dreamforce ?

Marc Benioff dit "garder l'esprit ouvert à toutes les possibilités" concernant la direction future de…

13 heures ago

Mozilla, développeur de Firefox, taille dans ses effectifs

Mozilla annonce "restructurer" son activité pour se relancer dans un monde post-Covid-19.

1 jour ago

Cybersécurité : des RSSI à bout de souffle ?

En France, 7 RSSI sur 10 considèrent que leur entreprise est plus exposée aux violations…

2 jours ago

Oracle Cloud VMware gagne de nouveaux territoires

Oracle Cloud VMware facilite dorénavant la migration de charges de travail virtualisées dans toutes les…

2 jours ago