Pour gérer vos consentements :
Categories: Projets

Microsoft : qui sont les 4 dirigeants les mieux payés ?

Microsoft Azure est l’un des principaux bénéficiaires des migrations vers le cloud public de grands comptes.

Porté par ses performances dans le cloud, le groupe technologique a choisi de réviser à la hausse les rémunérations du top management.

Voici  les dirigeants de la firme de Redmond les mieux payés au titre de son exercice 2019 :

Top 4 des rémunérations de l’exécutif

1. Satya Nadella >

Au cours de l’exercice fiscal 2019 de la multinationale, la rémunération totale du directeur général (CEO) de Microsoft depuis 2014 a augmenté de 66% à 42,9 millions de dollars.

Cette enveloppe inclut : un salaire de base de 2,3 millions de dollars, des attributions d’actions qui ont atteint les 29,7 millions de dollars et un plan d’incitation de 10,8 millions dollars.

« Grâce au leadership de Staya Nadella et à son engagement constant pour un succès à long terme, la société a réalisé un exercice record, générant un chiffre d’affaires de plus de 125 milliards de dollars pour l’ensemble de l’exercice [clos le 30 juin 2019], avec une croissance à deux chiffres des revenus et du bénéfice net », a déclaré Microsoft dans un document financier dont CRN s’est fait l’écho.

2. Amy Hood >

La vice-presidente exécutive et directrice financière (CFO) de Microsoft a obtenu un pack de rémunération de 20,2 millions de dollars. Un montant global en hausse de 36% par rapport à l’exercice précédent

Le salaire de base de la dirigeante a progressé de 83 000 dollars. Ses attributions d’actions ont augmenté de 3,2 milllions de dollars pour atteindre 19,1 millions de dollars sur l’exercice.

3. Brad Smith >

Le président de Microsoft, pilote juridique du groupe, a gagné 17,4 millions de dollars. Un montant en progression de 28% par rapport à l’exercice fiscal 2018 de la firme américaine.

Le salaire de base de Brad Smith a augmenté de 50 000 dollars et ses primes et actions (stock awards) de 4 millions de dollars au cours de l’exercice.

4. Jean-Philippe Courtois >

Jean-Philippe Courtois, EVP et président des ventes mondiales, du marketing et des opérations du groupe, va toucher un total de 15,1 millions de dollars (+36%) au titre de l’exercice 2019. Les attributions d’actions du dirigeant ont enregistré un gain de 4,2 millions de dollars au cours de l’exercice.

(crédit photo © Microsoft)

Recent Posts

Noyau Linux : Rust fusionné demain (ou presque)

Le support Rust for Linux pourrait être prêt pour la version 5.20 du noyau Linux,…

3 jours ago

Cloud et sécurité : les référentiels-clés selon le Clusif

Le Clusif a listé 23 référentiels pour traiter le sujet de la sécurité dans le…

3 jours ago

Tech : une équité salariale contrariée

Malgré des avancées, la diversification des embauches et l'équité salariale progressent lentement dans les technologies…

3 jours ago

Assurance cyber : le marché français en 9 chiffres

Primes, capacités, franchises, indemnisations... Coup de projecteur sur quelques aspects du marché français de l'assurance…

3 jours ago

CodeWhisperer : AWS a aussi son « IA qui code »

Dans la lignée du passage de GitHub Copilot en phase commerciale, CodeWhisperer, son concurrent made…

3 jours ago

Zscaler met plus d’intelligence dans la sécurité Zero Trust

Zscaler renforce les capacités d'intelligence artificielle de sa plateforme de sécurité Zero Trust Exchange, de…

4 jours ago