Pour gérer vos consentements :

NetApp rachète discrètement Plexistor et Immersive Partner Solutions

A l’occasion des résultats financiers de l’entreprise la semaine dernière, NetApp a annoncé avoir racheté deux sociétés dans son domaine de prédilection : le stockage.

La première opération a ciblé Immersive Partner Solutions, une start-up créée en 2013 et basée à Littleton dans le Colorado. Cette jeune pousse propose aux clients et aux distributeurs une plateforme (CIDAT) fournissant des outils d’automatisation pour déployer et gérer des infrastructures convergentes de type Flexpod. Ces derniers proposent des éléments serveurs et réseau provenant de Cisco avec une brique stockage assurée par NetApp.

Le spécialiste du stockage se dote donc d’un facilitateur pour booster les ventes de solutions de convergence. George Kurian, CEO de NetAPP a expliqué vouloir « intégrer la propriété intellectuelle d’Immersive Partner Solutions dans nos solutions FlexPod pour aider les clients à simplifier et à automatiser davantage la gestion du cycle de vie et à renforcer notre leadership sur le marché de l’infrastructure convergente ». NetApp est actuellement second sur ce marché dominé par VCE porté par VMware et EMC. Le succès des Flexpod ne se dément pas avec une croissance des revenus au 4ème trimestre 2017 en hausse de 44%.

Plexistor, un système de fichiers pour les mémoires persistantes

Un autre marché est en pleine effervescence, le stockage flash. NetApp revendique un taux de croissance sur 1 an de 140% avec des revenus annuels estimés à 1,7 milliard de dollars. La seconde acquisition s’inscrit dans l’évolution du monde du stockage vers les solutions de stockage via les mémoires persistantes. Plexistor est une société israélienne également fondée en 2013 par Sharon Azulai et Amit Golander. Elle fournit un système de fichier haute performance, baptisée M1FS, capable de supporter les mémoires persistantes comme les disques NVMe ou les mémoires ReRAM, PCM et 3D XPoint.

En septembre 2016, NetApp avait rafraîchi sa gamme de baies 100% flash en intégrant la technologie NVMe. Avec l’acquisition de Plexistor, le fournisseur va améliorer les promesses de la mémoire persistante, haute performance (plus d’IOPS) et une faible latence. Pour les deux acquisitions, le dirigeant de NetApp est resté muet sur les conditions financières des rachats. Il a été aussi avare en détails sur l’intégration de la solution de Plexistore au sein de l’offre NetApp. On peut supposer qu’elle trouvera sa place au sein de l’OS maison ONTAP.

A lire aussi :

Dave Wright, Solidfire : « Avec nous, NetApp va imaginer la prochaine architecture flash »

Avec SolidFire, NetApp veut devenir le leader mondial du Flash

crédit photo © Kritchanut – shutterstock

Recent Posts

Cloud : 4 points à retenir du rapport Aryaka

Adoption cloud, espace de travail hybride, convergence réseau et cybersécurité… La migration monte en puissance.

2 jours ago

Automatisation et emploi : pourquoi l’Europe peut mieux faire

Impactés par l'automatisation, 12 millions d'emplois seraient détruits dans 5 pays d'Europe, d'ici 2040. La…

2 jours ago

Green IT : 10 chiffres sur l’empreinte écologique

L'ADEME et l'Arcep ont remis au Gouvernement leur rapport sur l'empreinte environnementale du numérique en…

2 jours ago

Cisco : 4 certifications qui rapportent

Dans les technologies et les réseaux, une expertise certifiée peut faire la différence. Les certifications…

3 jours ago

WeTransfer vers une valorisation de 716 millions €

Le service de transfert et de stockage de fichiers WeTransfer sera évalué entre 629 et…

3 jours ago

Threat intelligence : VirusTotal tente de valoriser les IoC

VirusTotal (plate-forme de renseignement sur les menaces) a récemment introduit le principe des « collections…

3 jours ago