Pour gérer vos consentements :
Categories: LogicielsOpen Source

Open Source : Strapi dévoile sa marketplace

Strapi, éditeur d’un système de gestion de contenu (CMS) open source « headless », a lancé sa place de marché Strapi Market.

Par ce biais, les utilisateurs peuvent aisément bénéficier de nouvelles fonctionnalités permettant de personnaliser le CMS, en fonction de leurs exigences métiers.

De leur côté, les partenaires peuvent témoigner de leur savoir-faire en matière d’extensions (plugins) et de personnalisation de l’outil.

De la surveillance d’applications à la gestion d’actifs numériques, en passant par le commerce électronique, Strapi déclare collaborer avec des fournisseurs de solutions pour faciliter la migration ou la création de leurs plugins vers Strapi v4.

Les plugins tiers pourront alors paraître comme une partie intégrante du produit, selon les promoteurs de l’offre.

Versioning, modération, gestion vidéo…

Fondée en 2016, la société basée à Paris et San Franciso revendique pour son CMS plus de 700 contributeurs actifs et plus de 5 millions de téléchargements, à ce jour.

« Les entreprises choisissent Strapi pour pérenniser leurs applications, pour rester innovantes et agiles », déclare Pierre Burgy, cofondateur et CEO de Strapi. « Avec notre marketplace, nous libérons de la valeur pour l’ensemble de l’écosystème Strapi, tout en fournissant des fonctionnalités qui correspondent à un large éventail d’usages. »

Au lancement, Strapi Market inclut des plugins pour le versioning, la modération de commentaires, le référencement, le sitemap et la gestion vidéo. D’autres extensions vont être prochainement validées et disponibles sur la place de marché de Strapi.

L’entreprise a levé 10 millions de dollars auprès du fonds international de capital risque Index Ventures en 2020.

Strapi déclarait alors son intention de maintenir les développements de fonctionnalités open source en accès libre (Community Edition – CE),  tout en publiant « également un ensemble de fonctionnalités payantes (livrées sous forme de plugins) pour les équipes produit et marketing gérant le contenu à grande échelle ».

En photo de une : les fondateurs de Strapi : Aurélien Georget, Pierre Burgy et Jim Laurie (crédit photo © Strapi).

Recent Posts

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

4 heures ago

Microsoft peine à convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

4 heures ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

6 heures ago

Le W3C dit non à Google et Mozilla sur l’identité décentralisée

La spécification DID (Decentralized Identifiers) passera au stade de recommandation W3C début août, en dépit…

7 heures ago

Silicon Data Awards 2022 – A vos candidatures !

La 1ère édition des Silicon Data Awards est lancée ! Rejoignez le concours avant le…

7 heures ago

Open Source : entre la SFC et GitHub, le torchon brûle

L'entrée en phase commerciale de Copilot ne passe pas. La Software Freedom Conservancy (SFC) a…

10 heures ago