Pour gérer vos consentements :
Categories: Régulations

Scientipôle Croissance veut accélèrer le développement de jeunes pousses franciliennes

À travers des prêts d’honneur et un suivi personnalisé, Scientipôle Initiative accompagne les créateurs d’entreprises franciliennes innovantes depuis son ouverture en juin 2001. Membre du réseau associatif France Initiative, l’organisation basée à Orsay (Essonne) a récemment officialisé la création d’une nouvelle entité, Scientipôle Croissance.

Un bouquet de services pour startups

Association ‘loi de 1901’, Scientipôle Croissance propose des services d’animation, de développement d’affaires et de mécénat de compétences aux jeunes entreprises d’Île-de-France lauréates des prêts d’honneur accordés par Scientipôle Initiative. Le prêt d’honneur prend la forme d’un prêt personnel à taux zéro, sans garantie personnelle. Il est d’un montant de 15 000 à 60 000 euros par société, de 20 000 euros maximum par porteur du projet ou associé.

L’objectif de Scientipôle Croissance consiste à accélérer le développement des lauréats afin qu’ils génèrent un chiffre d’affaires d’un million d’euros dès trois ans d’activité, contre cinq ans actuellement, observe par voie de communiqué Scientipôle Initiative. L’organisation dirigée par Éric Vaysset emploie une dizaine de permanents et s’appuie sur une communauté de spécialistes et consultants labélisés, ainsi que sur un réseau d’organismes régionaux (incubateurs, pépinières, pôles de compétitivité…) et de partenaires privés (PME, grands comptes…).

Scientipôle Initiative est elle même soutenue financièrement par le Conseil régional d’Île-de-France, la Caisse des Dépôts et Consignations, les conseils généraux de l’Essonne, du Val de Marne et de Seine-Saint-Denis, la Communauté d’Agglomération du Plateau de Saclay, la Mairie de Paris, la Direction régionale entreprises, concurrence, consommation, travail et emploi (DIRECCTE Île-de-France) et l’Union européenne.

L’association se targue d’avoir aidé plus de 500 entreprises innovantes (Aldebaran Robotics, Advestigo, Agorabox, Egidium Technologies, Kwaga, Legos, Limonetik, Obiwi, Rue89, Secure-IC, Ticket Surf International, etc.), et 1 200 entrepreneurs pour un montant de 20 millions d’euros. Scientipôle Initiative finance, par ailleurs, une centaine de nouvelles startups chaque année. Ces actions seraient à l’origine de la création de 3000 emplois en Île-de-France.

Recent Posts

Pistage : les navigateurs ne s’attaquent pas qu’aux cookies

Dans la lignée de Brave, Firefox met en place un mécanisme de filtrage de certains…

14 heures ago

Open Source : la Fondation Linux veut normaliser l’accès aux DPU

L’effort porte sur la standardisation de la pile logicielle prenant en charge les processeurs de…

16 heures ago

vSphere+ : qu’y a-t-il dans la vitrine multicloud de VMware ?

VMware a structuré une offre commerciale favorisant l'accès à des capacités cloud à travers vCenter.…

16 heures ago

Le PEPR cybersécurité prend forme : les choses à savoir

Le PEPR rattaché à la stratégie nationale de cybersécurité a connu une forme d'officialisation la…

21 heures ago

ESN : Numeum s’étoffe et précise ses priorités

Numeum, qui réprésente les ESN et éditeurs de logiciels en France, a précisé sa feuille…

2 jours ago

HPE Discover 2022 : Red Hat rejoint l’écosystème GreenLake

OpenShift, RHEL, Ansible... Red Hat va proposer une version sur site avec paiement à l'usage…

2 jours ago