Pour gérer vos consentements :

Altice rachète (encore) plus de 45 000 actions de Numericable-SFR

Altice poursuit son opération d’acquisition totale de Numericable-SFR. A peine quelques jours après avoir racheté près de 1,3 million d’actions de sa filiale française, la holding de Patrick Drahi a annoncé ce matin l’acquisition de 45 535 nouvelles actions. Dans les faits, cette dernière opération s’est effectuée lundi 3 août dernier.

Dans les détails, 16 197 actions ont été acquises au prix de 50,11 euros chacune. Et 29 338 ont été rachetées à « quelques membres de l’équipe dirigeante de Numericable-SFR » pour 50,42 euros la part. Des montants légèrement inférieurs à la valeur du titre de 50,50 euros à sa clôture ce jour là. Le total de l’opération s’élève à un peu plus de 2,3 millions d’euros. Le titre avait clôturé à 51,17 euros hier et s’affichait à 51,12 euros ce mercredi matin lors de l’écriture de ces lignes.

Plus de 80% du capital

Cette nouvelle série d’acquisitions va permettre au groupe coté à Amsterdam de renforcer sa présence dans le capital de Numericable-SFR même si l’opération de la semaine dernière est négligeable au regard de plus de 438 millions de titres qui le composent. Selon les données boursières, Altice détient plus de 70% des parts de l’opérateur (réparti entre Altice pour 60,35% et Altice France Bis pour 10%). Voire 80% si l’on intègre les 10% détenu en autocontrôle par l’entreprise télécoms. Les 20% restant se répartissent entre le fonds de pension Capital Group Companies (4,44%) et au flottant (15,21%). Les nouvelles emplettes du capital de Numericable-SFR par Altice ne feront que renforcer les spéculations des analystes qui y voient un prélude à la privation totale de l’opérateur par sa maison mère.


Lire également
Altice se restructure avec KPN en ligne de mire
Numericable a fait un « reset » de SFR, dénoncent les syndicats
Numericable-SFR : Redressement confirmé et hémorragie des clients mobiles

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

1 jour ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

1 jour ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

1 jour ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

1 jour ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

1 jour ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

2 jours ago