Pour gérer vos consentements :
Categories: M2MMobilitéRéseaux

Ericsson va connecter 200 millions d’objets en Chine

Ericsson marque des points sur le terrain de l’Internet des objets (IoT). L’équipementier vient d’annoncer avoir signé un contrat majeur avec China Mobile. Il se traduit par « une coopération poussée pour gérer efficacement les connexions, fournir un service cohérent aux clients entreprise à l’échelle mondiale et explorer de nouveaux marchés IoT ». Dans les faits, l’accord a été signé le 20 décembre dernier lors de la conférence China Mobile Global Partner à Guangzhou.

China Mobile va s’appuyer sur la plate-forme Device Connectivity d’Ericsson pour gérer les processus de provision et de déploiement des services des objets connectés. L’opérateur a également précisé qu’il intégrerait les ressources d’autres opérateurs dans le cadre des accords d’itinérance qu’il partage avec eux afin d’offrir des services de connectivité mondiale. China Mobile prévoit de connecter 200 millions d’objets rien que pour 2017.

Un pont vers la 5G

En regard du grand volume d’objets visé par l’opérateur chinois, le contrat constitue une belle opportunité pour Ericsson d’aborder les technologies de la 5G grandement dédiée à l’IoT. « Ces applications permettront de promouvoir le développement et le déploiement de la technologie 5G, indique Chris Houghton, le responsable de la région Asie du Nord-Est pour l’équipementier suédois. Nous sommes impatients de soutenir China Mobile et de développer cette activité tout en accélérant les déploiements à grande échelle de l’IoT à travers le monde. »

Lancée en 2008, la plate-forme d’Ericsson est aujourd’hui exploitée par 24 opérateurs dans le monde et gère les appareils connectés de quelque 1 700 entreprises clientes. Au-delà de son offre technique, le fournisseur travaille également avec la Global M2M association et la Bridge Alliance pour offrir une connectivité IoT mondiale sans couture. Le contrat signé avec China Mobile renforcera cette vision. Et insufflera un peu d’air frais dans la crise que traverse aujourd’hui l’équipementier.


Lire également
Pour Ericsson, l’IoT prendra son essor avec les standards
Ericsson veut accélérer l’Internet des objets
A peine 2 milliards d’objets « cellulaires » connectés en 2022

crédit photo : Ayala via Attribution Engine. Licensed under CC0.

Recent Posts

Twitter : Elon Musk joue les équilibristes

Après avoir annoncé la suspension de l'accord pour le rachat de Twitter, Elon Musk s'est…

3 jours ago

Cybersécurité : CyberArk crée un fonds doté de 30 millions $

Financer une nouvelle génération de start-up des technologies de cybersécurité, c'est l'objectif affiché par CyberArk…

3 jours ago

Silicon Day Workplace : quelle Digital Workplace à l’heure du travail hybride ?

Silicon.fr vous invite à Silicon Day Workplace, une journée dédiée aux enjeux de la Digital…

3 jours ago

La Google I/O 2022 en huit points

Chiffrement, recherche, déréférencement, objets connectés, assistant vocal, bureautique... Bilan de la Google I/O 2022 en…

3 jours ago

IBM : une stratégie SaaS qui passe par AWS

Des bases de données à la gestion d'API, IBM va porter une partie de son…

3 jours ago

10 langages de programmation les plus populaires

Python domine le Tiobe Index. Toutefois, la popularité de C# a progressé le plus fortement…

4 jours ago