Categories: OSPoste de travail

IoT : Canonical annonce l’OS Ubuntu Core

Canonical a décidé d’investir le marché de l’Internet des objets (IoT) en lançant son propre système d’exploitation baptisé Ubuntu Core. Il repose sur la base de code d’Ubuntu 18.04 Long Term Support (LTS) et se caractérise par une taille d’image très réduite, 260 Mo.
Il s’agit de la plus petite distribution Linux, taillée pour les objets connectés ainsi que les conteneurs. Compatible avec les processeurs ARM et Intel, Ubuntu Core gère les applications 32 et 64 bits et peut tourner notamment sur des produits Dell, Rigado, Intel, Qualcomm, Samsung et NXP.
La taille réduite de l’OS n’est pas seulement idéale pour son installation, elle limite également la surface d’attaque. En outre, il utilise le format snap d’Ubuntu pour les applications qui a la particularité d’être séparé du reste du système d’exploitation par un bac à sable. Il peut échanger du contenu et fonctionner avec d’autres snaps suivant des règles précises contrôlées par l’utilisateur et les paramétrages généraux du système d’exploitation. Ce cloisonnement limite les risques de propagation si une application vient à être compromise.
“Ubuntu Core 18 bénéficiera d’une maintenance de sécurité à faible coût pendant 10 ans, permettant des déploiements industriels et critiques à long terme”, indique Canonical. Par ailleurs, les OEM et entreprises qui déploient des dispositifs sous Ubuntu Core pourront contrôler les mises à jour de sécurité.

Recent Posts

GAIA-X AISBL change de CEO et de CTO, mais pas de cap

GAIA-X AISBL, pilote du projet européen d'infrastructure de données, a recruté Francesco Bonfiglio (CEO) et…

3 heures ago

Rosetta : Apple forcé à abattre ce pilier des nouveaux Mac ?

Des éléments découverts dans le code de macOS 11.3 bêta 3 ont soulevé des craintes…

7 heures ago

Okta – Auth0 : une fusion à 6 milliards dans la gestion des identités

Okta projette d'acquérir son concurrent Auth0 dans un deal en actions valorisé à 6,5 milliards…

9 heures ago

Open source d’entreprise : d’abord une affaire d’infrastructure ?

La modernisation d'infrastructure demeure, dans les statistiques de Red Hat, le principal usage de l'open…

11 heures ago

DSI : le cloud souverain pour qui ?

L'Europe ambitionne de disposer d'alternatives solides aux offres cloud des GAFAM. Qu'en est-il des choix…

1 jour ago

Mesh : Microsoft guide la VR collaborative vers Azure

Passer à l'échelle les applications de réalité virtuelle ? Il y a Azure pour ça.…

1 jour ago