Pour gérer vos consentements :
Categories: Composants

Le premier Intel Core i7 Ivy Bridge-E lancé le 10 septembre

Après le lancement des processeurs à architecture Haswell en juin 2013, Intel s’apprête à lancer les processeurs haute performance de la gamme Ivy Bridge-E (IVB-E). Ils se destinent aux configurations PC haut de gamme appelées HEDT (High-End Desktop).

Premier CPU desktop 6 cœurs d’Intel en 22 nm

Selon la feuille de route du fondeur, le 10 septembre 2013, c’est le Core i7-4960X qui sera mis sur le marché. Le lancement aura lieu à l’occasion de l’ouverture de l’Intel Developer Forum (IDF) qui se tiendra au Moscone Convention Center de San Francisco du 10 au 12 septembre 2013.

Il s’agit du premier CPU Intel pour PC bureau gravé en 22 nm disposant de 6 cœurs.

Similaire au Xeon 6 cœurs à architecture Ivy Bridge (référence Xeon E5-1660 v2), ce modèle haut de gamme est également destiné au socket LGA-2011. Il supporte 40 lignes PCIe (possibilités de configurations CrossFire et SLI à quatre voies sur des cartes mères) 3.0 et s’articule autour de 6 cœurs pouvant être cadencés jusqu’à 4 GHz (fréquence maximum de Turbo Boost) tandis que la fréquence nominale est de 3,6 GHz.

Il dispose de 15 Mo de mémoire cache L3 et supporte l’HyperThreading (12 cœurs logiques pour ce modèle) et peut être overclocké. Les technologies SSE4, AVX et AES sont supportées, ainsi que le Turbo Boost 2.0 tandis que le contrôleur mémoire intégré dispose de 4 canaux pour de la DDR3 cadencée à 1866 MHz (contre 1600 MHz pour les SNB-E).

Un an après les IVB

A l’instar des processeurs Haswell et Ivy Bridge, les Ivy Bridge Extreme Edition bénéficient de la finesse de gravure de 22 nm. Cela se traduit par une densité de 1,86 milliard de transistors gravés sur une surface de 257 mm² (15 mm par 17,1 mm).

A titre de comparaison, le Core i7-3960X à architecture Sandy Bridge-E (SNB-E) compte 2,27 milliards de transistors gravés sur une surface de 435 mm².

Malgré ce gain en surface, le Core i7-4960X sera commercialisé au tarif de 990 dollars.

La firme de Santa Clara indique un TDP (Thermal Dissipation Power) de 130 W (soit une densité énergétique de 0,506 W/mm²) ; c’est 20 W de moins que le Core i7-3970X (également caractérisé par 6 cœurs, 12 threads et une fréquence de Turbo Boost de 4 GHz) gravé en 32 nm de la famille Sandy Bridge-E.

Les IVB-E arrivent donc après les Haswell et plus d’un an après le lancement des IVB. On retrouve le même schéma de commercialisation que les SNB-E sortis après les IVB et plus d’un an après les SNB.

Au second semestre 2014, les modèles Haswell-E pour socket LGA 2011-3 (rétrocompatibles avec le socket LGA 2011) devraient également sortir, soit plus d’un an après les premiers processeurs à architecture Haswell.

Mais avant cela, Intel devrait commercialiser d’autres modèles à architecture IVB-E avec les Core i7-4820K et 4930K.

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago