Pour gérer vos consentements :

LG s’apprête à lancer son service de paiement mobile

Les enjeux du paiement mobile attirent toujours plus d’acteurs. Dernier en date : LG. Selon le Korean Times, le constructeur devrait lancer sa plate-forme de paiement mobile dès le mois prochain. En Corée pour commencer. « Nous allons signer un accord avec certaines des principales sociétés de cartes du pays avant de lancer officiellement notre plate-forme de paiement mobile », a déclaré un porte-parole de l’entreprise au journal coréen. Il s’agirait des fournisseurs de locaux cartes de paiement Shinhan et KB Kookmin probablement très utilisés dans le pays.

Pour l’heure, LG n’a fourni aucune précision sur la technologie retenue pour opérer son futur service. Ni sur son lancement international et encore moins sur son nom (le G-Pay ?). En octobre, le constructeur dévoilait le V10, un smartphone doté d’un lecteur d’empreinte digitale. Destiné au déverrouillage classique de l’écran, LG précisait que « le capteur fonctionne aussi avec Android Pay aux États-Unis pour effectuer des achats rapidement et simplement ». La plate-forme de paiement de LG s’appuiera-t-elle sur le système de Google ?

Des concurrents de poids

Dans tous les cas, LG devra affronter des acteurs de poids sur ce marché. Outre Google et sa solution Android Pay côté plate-forme mobile, Apple et Samsung sont également investis sur ce marché à travers leurs terminaux de dernière génération. Si Apple a sélectionné la technologie sans contact NFC, Samsung y ajoute son système MST (Magnetic Secure Transmission) d’émulation des bandes magnétique des cartes de paiement (jusqu’alors très utilisé aux États-Unis mais sans un grand avenir avec l’arrivée de la carte à puce sécurisée). Ce qui permet d’utiliser les smartphones sur la plupart des lecteurs de cartes là où Apple et Google sont obligés de passer des partenariats pour assurer la compatibilité de leurs technologies avec les points de paiement.

Dans tous les cas, et quelle que soit la technologie retenue, LG voit probablement dans le paiement mobile, un futur service incontournable dans l’offre de solution dématérialisée de la vie quotidienne auquel. Service auquel ne peuvent se permettre d’échapper ses terminaux à vocation mondiale.


Lire également
Orange se lance Cash dans le paiement NFC sans contact
NFC : Google veut se payer Softcard, pour contrer Apple Pay
Intel inaugure un centre de R&D dédié NFC en France

crédit photo © LDprod – shutterstock

Recent Posts

Après la NAND, Intel dit stop à la gamme Optane

Après avoir vendu son activité NAND, Intel tire un trait sur la technologie 3D XPoint,…

2 semaines ago

Google Analytics : la Cnil a posé les règles du jeu

Près de six mois ont passé depuis de que la Cnil a déclaré l'usage de…

2 semaines ago

Truffle 100 France : le top 20 des éditeurs de logiciels

Truffle 100 France : qui sont les 21 entreprises qui ont dépassé, en 2021, les…

2 semaines ago

Cloud : AWS brocarde les politiques de licences Microsoft

Un dirigeant d'Amazon Web Services dénonce des "changements cosmétiques" apportés par Microsoft à ses politiques…

2 semaines ago

Sécurité du code au cloud : Snyk Cloud, un joker pour développeurs

Snyk officialise le lancement de sa solution de sécurité cloud pour développeurs, Snyk Cloud, fruit…

2 semaines ago

Cegid accroche Grupo Primavera à son tableau d’acquisitions

Cegid va absorber Grupo Primavera, plate-forme de logiciels de gestion d'entreprise née dans la péninsule…

2 semaines ago