Open Infrastructure : Canonical veut mieux faire que Red Hat

Canonical, la société qui finance l’OS open source Ubuntu, a lancé Ubuntu Advantage for Infrastructure. Cette offre revisitée de services de sécurité, conformité et support est conçue pour répondre à l’évolution de la demande d’entreprises.

« Regrouper les offres de mise à jour de sécurité et de support Linux, Kubernetes, Docker, OpenStack, KVM, Ceph et SWIFT dans un package unique permet aux entreprises de passer d’une infrastructure traditionnelle aux opérations de cloud privé et conteneurs, sans introduire de nouveaux coûts », a déclaré Stephan Fabel, directeur produit chez Canonical.

Cet ensemble regroupe les services génériques suivants :

– Mises à jour de sécurité et maintenance à long terme ;
– Support technique et assurance juridique ;
– Infrastructure managée (OpenStack, Kubernetes, stockage…).

La prestation est proposée à partir de 25$ par ordinateur, 75$ par serveur virtuel et 225$ par serveur physique (Ubuntu Advantage for Infrastructure « Essential »).

Face à Red Hat et VMware

Avec cette offre, Canonical ambitionne rien de moins que de proposer une nouvelle « référence en matière d’efficacité pour les opérations d’entreprise à grande échelle sous Linux. »

Mark Shuttleworth, fondateur et CEO de Canonical, s’en est expliqué à l’occasion de l’Open Infrastructure Summit (ex-OpenStack Summit) organisé cette semaine à Denver (Colorado).

« Plus de clients ont ajouté Ubuntu à leur liste de systèmes d’exploitation officiellement supportés. Nous disposons ainsi du volume nécessaire pour simplifier notre offre de sécurité d’infrastructure, et abaisser davantage le coût moyen par machine. »

Une approche présentée comme « moins complexe et moins coûteuse » que celle de Red Hat ou de VMware, qui, selon les termes de Shuttleworth, « nécessite des licences supplémentaires par hôte ou par machine virtuelle pour des fonctionnalités [de gestion d’infrastructures cloud] OpenStack et [d’orchestration de conteneurs] Kubernetes. »

(crédit photo © shutterstock)

Recent Posts

Numérisation de l’État : sprint engagé jusqu’à la présidentielle 2022

De FranceConnect au programme DcANT, tour d'horizon des chantiers prioritaires engagés par le Gouvernement d'ici…

2 jours ago

AIOps : quelles opérations IT sont optimisées ?

L'adoption de l'intelligence artificielle pour les opérations informatiques (AIOps) progresse au sein de grands groupes.…

2 jours ago

PC : vers une croissance sans précédent en Europe

Dans la zone EMEA, la demande soutenue de PC pour le travail et l'enseignement à…

2 jours ago

SolarWinds : de nouvelles armes du crime mises au jour

FireEye et Microsoft font la lumière sur divers malwares qui ont - ou semblent avoir…

2 jours ago

GAIA-X : comment se pilote l’infrastructure de données européenne

Avec la nomination d'un CEO et d'un CTO, GAIA-X lance ses opérations. Tour d'horizon de…

2 jours ago

Emploi : quelle place pour les femmes dans le numérique ?

Valoriser la reconversion des femmes dans les métiers du numérique n'est pas un luxe, mais…

2 jours ago