Pour gérer vos consentements :
Categories: ERPLogiciels

S/4HANA : Bridor, l’Ifremer et Petit Forestier témoignent de leur migration

Quel point commun entre Bridor, l’Ifremer et Petit Forestier ? Tout au moins, celui d’avoir basculé vers S/4HANA… et d’en témoigner dans le dernier numéro du magazine de l’USF.

À l’Ifremer, « il a fallu déployer HANA »…

À l’Ifremer (Institut français de recherche pour l’exploitation de la mer), le passage en prod s’est fait cet été. On avait pris la décision de migrer fin 2021 ; avec, pour point de départ, ECC, qui avait lui-même remplacé, en 2017, une solution développée en interne.

L’Ifremer a opté pour une migration à isopérimètre, en mode brownfield, pour 1500 utilisateurs. SAP imposant d’utiliser HANA, il a fallu le déployer en complément à la base existante (Oracle).

Pierre Sérodes, responsable du SI de gestion, souligne les apports de cette migration sur le volet reporting. Un processus « lourd et compliqué » avec ECC, « [nécessitant] souvent des développements spécifiques ou le recours à un infocentre avec des outils de mise en forme comme Business Objects. » Il est prévu des améliorations fondées sur Fiori et les tuiles standard de S/4.

Petit Forestier : migration en cours vers S/4HANA

Chez Petit Forestier, la migration est en cours. Cet acteur de la location réfrigérée (véhicules, meubles et containers) a choisi, en juin 2022, d’implémenter S/4HANA pour remplacer trois instances d’un ERP développé en interne et une centaine de bases comptables, entre autres.

Objectif : que la France bascule à l’horizon 2025. Suivront les 20 autres pays dans lesquels l’entreprise est présente. Cela implique d’aligner les processus au niveau mondial et d’harmoniser les référentiels, rappelle Jean Leroux, DSI groupe.

Petit Forestier conservera sa solution de BI Qlik. Il implémentera SAP CPQ (Configuration, Price, Quote), qui se substituera notamment aux fiches PDF utilisées pour établir les devis. Les développements spécifiques devraient se limiter à l’ergonomie de la saisie et des écrans.

Bridor a privilégié l’approche bluefield

Filiale du groupe Le Duff (restauration et boulangerie-viennoiserie), Bridor utilise SAP depuis 2002. En 2020, l’entreprise a engagé un projet de modernisation. Elle disposait alors d’ECC6-EHP5, version datant de 2012.

Voie choisie : une migration technique vers S/4HANA 2021 On Premise, en mode hybride (bluefield), avec un go live en janvier 2023. La charge de préparation des données fut limitée par rapport à une approche brownfield, qui nécessite un nettoyage/archivage, explique Ronan Le Janne, directeur de la transformation des systèmes d’information. Le temps de bascule est réduit, ajoute-t-il (moins de deux jours), même si la double maintenance ECC-S/4 « demande une grande rigueur ».

Bridor a aussi implémente SAP IBP (prévision/planification/S&OP). Et a procédé, en parallèle, à une refonte de processus intégrés.

À consulter en complément :

SAP HANA en cloud privé : combien ça coûte chez OVHcloud ?
Où en est SAP avec l’IA générative ?
Datasphere : SAP a-t-il trouvé la bonne recette de data fabric ?
Pourquoi SAP cède Qualtrics, sa filiale « expérience »
SAP France opère la transition Karsenti-Nollent

Illustration © putilov_denis – Adobe Stock

Recent Posts

La Suite Numérique : les errements d’un projet d’État

La Cour des comptes pointe les résultats insuffisants de La Suite Numérique (ex-SNAP) et évoque…

2 jours ago

Apple Pay : l’UE valide l’ouverture à la concurrence sur les iPhone

La Commission européenne approuve la proposition d’Apple permettant à des concurrents de proposer des solutions…

2 jours ago

Que d’eau ! Les engagements d’AWS pour en économiser

AWS entend devenir « water-positive » pour 2030. Que recouvre cet objectif ?

3 jours ago

PC : le marché renoue avec la croissance au deuxième trimestre

Après sept trimestres consécutifs de baisse, le marché mondial des PC traditionnels affiche un rebond…

3 jours ago

Le CISPE et Microsoft trouvent un accord : et maintenant ?

Le CISPE s'est engagé à retirer sa plainte contre Microsoft. Quelle monnaie d'échange le groupe…

3 jours ago

Silo AI, une nouvelle prise pour AMD dans le vivier européen de l’IA

Après avoir acquis Mipsology en France, AMD s'empare de Silo AI, tête de pont de…

3 jours ago