Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudDSIIAASProjets

Cloud : AWS ultra-dominant, Azure et Google réduisent l’écart

Un AWS qui continue à dominer de la tête et des épaules le marché, mais avec Microsoft Azure et Google comblant peu à peu leur (immense) retard. C’est le tableau – assez attendu – que dresse le cabinet d’études Canalys du marché du Iaas au premier trimestre 2017, un segment qui a représenté sur ces trois mois 11,4 milliards de dollars (+ 42 % en un an).

Plus gros que ses trois poursuivants réunis, AWS dépasse les 3,5 Md$ à lui seul sur la période et profite d’une croissance similaire à la moyenne du marché (43 %). Un rythme suffisant pour maintenir à distance pendant longtemps encore son rival le plus menaçant, Microsoft. Azure enregistre en effet la croissance la plus significative dans le top 4 (+ 93 % en un an), mais son chiffre d’affaires reste inférieur de plus de 2 Md$ à celui d’AWS sur le trimestre. Troisième, Google bénéficie lui aussi d’une croissance plus rapide que la moyenne (+ 74 %). Au pied du podium, IBM affiche un chiffre d’affaires trimestriel très proche de celui de Google (à un peu plus de 500 M$), mais sa progression est moins dynamique (+ 38 % sur le trimestre).

« Le calendrier est crucial »

« La concurrence pour séduire les entreprises s’intensifie entre les principaux fournisseurs de services Cloud, qui investissent fortement pour sécuriser leurs principaux comptes nationaux et globaux », explique Daniel Liu, analyste chez Canalys. « Le calendrier est crucial, car de nombreux grands comptes évaluent, formulent et exécutent des stratégies pour déplacer des charges de travail et leurs infrastructures existantes vers le Cloud et y développer de nouvelles applications dans le cadre des initiatives de transformation numérique. » Pour Canalys, dans cette course de vitesse, l’appui du channel sera crucial, notamment afin de toucher le marché des PMI-PME.

A lire aussi :

Face à la montée du Cloud, le on-premise fait de la résistance

La guerre des prix dans le Cloud migre vers le stockage objet

Cloud : AWS, Azure et Google ne peuvent plus être rattrapés

crédit photo © christophe lagane – Silicon.fr

Recent Posts

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

5 heures ago

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

6 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

11 heures ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

1 jour ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

1 jour ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

1 jour ago