Pour gérer vos consentements :
Categories: CloudOrchestration

Cloud : vers une conteneurisation de classe entreprise

Red Hat et CCS Insight ont pris le pouls de l’adoption des conteneurs. 574 professionnels IT ont été interrogés dans la région Europe, Moyen-Orient, Afrique (EMEA).

Selon le rapport, la plupart des responsables IT utilisent la technologie pour adresser les complexités associées aux environnements hybrides cloud. IBM, maison mère de Red Hat, définit ainsi les conteneurs : ils sont « des unités exécutables de logiciel dans lesquelles le code d’application est empaqueté, avec ses bibliothèques et ses dépendances, de manière commune ». Le code peut ainsi être exécuté n’importe où, sur site ou dans le cloud.

Les entreprises utilisent les conteneurs en priorité pour :

1. Simplifier l’intégration ou la cohérence des systèmes internes (pour 43% des répondants)
2. Mettre à l’échelle automatiquement les solutions internes (35%)
3. Développer et livrer des produits commerciaux aux clients externes (32%)
4. Fournir des fonctionnalités réutilisables dans l’ensemble de l’organisation (31%)

Des obstacles persistent.

Orchestrer et automatiser

Sans grande surprise, parmi les profils impliqués directement dans la construction et le déploiement d’applications basées sur des conteneurs, 46% font des conteneurs leur priorité absolue. L’amélioration de la qualité, des performances et de la sécurité (43%), celle de l’intégration et du déploiement continus (32%) ou encore de la portabilité (29%) suivent.

Il existe donc un réel engouement dans les organisations pour l’utilisation de conteneurs. Toutefois, de nombreux projets sont encore dans leur phase exploratoire.

Les freins les plus souvent cités sont le manque de compétences et de formation en interne (40%), d’une part, les coûts de déploiement jugés trop élevés (34%), d’autre part.

Les difficultés associées à la prise en charge des applications basées sur des conteneurs (32%) et aux stratégies fournisseurs (29%) arrivent ensuite.

Selon une autre étude (Datadog), parmi les clients de la plateforme de monitoring qui utilisent des conteneurs, plus de 50% exploitent l’orchestrateur Kubernetes désormais.

Docker Swarm, la solution native Docker, est une alternative. Les principaux fournisseurs cloud du marché (AWS, Microsoft Azure, Google Cloud…) proposent aussi leurs propres solutions d’orchestration des conteneurs. Elles répondent essentiellement à des besoins d’automatisation de la gestion des cycles de vie de la technologie.

(crédit photo © ZinetroN – Adobe Stock)

Recent Posts

Logiciels : Broadcom convoite VMware, qui bondit de 20%

Le fabricant américain de semi-conducteurs Broadcom pourrait acquérir VMware, spécialiste de la virtualisation et des…

16 heures ago

Cybersécurité : Microsoft recrute encore pour renforcer ses produits

Microsoft a recruté Jason Roszak, chef de produit réputé, pour optimiser la gestion des serveurs…

16 heures ago

Antennes 5G : Deutsche Telekom explore l’éolien pour les alimenter

Utiliser l’énergie éolienne pour contenir la flambée des coûts de l’électricité en Allemagne, c'est le…

19 heures ago

Souveraineté numérique : le choix de Bruno « Bercy » Le Maire

La compétence "numérique" est étendue aux prérogatives de Bruno Le Maire, reconduit à la tête…

21 heures ago

Windows 11 : Microsoft se rapproche de la disponibilité d’Android 12.1

Microsoft a publié une mise à jour qui permet, pour les testeurs de Windows 11,…

23 heures ago

Ransomwares : que paient les PME en France ?

6 PME françaises sur 10 victimes d'une attaque de ransomware disent avoir payé jusqu'à 40…

4 jours ago