Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

GitHub : des référentiels privés en nombre illimité pour les utilisateurs non payants

Microsoft va rendre les référentiels privés de GitHub gratuits pour les développeurs et les petites équipes. De quoi permettre à GitHub d’être sur un pied d’égalité avec ses concurrents GitLab et BitBucket.

La société acquise par Microsoft a franchi la barre des 100 millions de référentiels en novembre. Un nombre qui pourrait toutefois exploser avec l’ouverture, pour la première fois, de référentiels privés de manière illimitée aux utilisateurs non payants.

Sur un pied d’égalité avec Bitbucket et GitLab

Jusqu’à présent, GitHub était libre uniquement pour une utilisation sur des référentiels publics et des projets open source.

L’accès à des référentiels privés illimités par les utilisateurs non payants est cependant assortie d’une limite supérieure de trois collaborateurs.

A titre de comparaison, Bitbucket (édité par Atlassian) offre des référentiels privés aux utilisateurs gratuits comptant jusqu’à cinq collaborateurs, et GitLab propose des hébergements privées avec un nombre illimité de collaborateurs.

Du nouveau pour les offres payantes

Cette nouvelle stratégie constitue la première mise à jour majeure depuis que Microsoft a finalisé l’acquisition de GitHub pour 7,5 milliards de dollars en octobre 2018.

Parallèlement, GitHub a également révélé un certain nombre de mises à jour de ses différents plans payants.

Jusqu’à présent, la société proposait Enterprise Server (anciennement GitHub Enterprise) et Enterprise Cloud (anciennement GitHub Business Cloud), au tarif de 21 dollars par utilisateur et par mois.

GitHub Enterprise propose des fonctionnalités plus avancées et est auto-hébergé par les entreprises, tandis que Business Cloud est similaire à celle hébergée par GitHub lui-même.

À l’avenir, un nouveau plan GitHub Enterprise unifié offrira aux entreprises la possibilité d’utiliser les deux configurations dans le cadre d’un seul plan mensuel baptisé GitHub Enterprise, au lieu de deux abonnements distincts coûtant 42 dollars.

De surcroît, GitHub Connect permet de créer une jonction entre ces produits pouvant ainsi être liés de manière sécurisée.
Les développeurs peuvent ainsi travailler de manière transparente dans les deux environnements.

De plus, GitHub Developer, son forfait mensuel d’entrée de gamme à 7 dollars, est renommé en GitHub Pro.

(Crédit photo : @GitHub)

Recent Posts

Arm-NVIDIA : de la Chine aux USA, les barrières se dressent

Aux États-Unis, un nouvel obstacle se dresse face au projet de fusion Arm-NVIDIA. Quelles autres…

2 jours ago

Géolocalisation en entreprise : un suivi proportionné ?

Utilisés dans le cadre professionnel, smartphones et véhicules peuvent être géolocalisés par l'employeur. Qu'en pensent…

2 jours ago

Salesforce : avec Bret Taylor, Marc Benioff prépare sa succession

Promu co-CEO, Bret Taylor pilote avec Marc Benioff le prochain chapitre de Salesforce. Leurs mots…

2 jours ago

Data et cybersécurité : les métiers les plus mouvants du SI ?

Les métiers de la data et de la cybersécurité concentrent une part importante des évolutions…

2 jours ago

Teams Essentials : une réponse à la Commission européenne ?

Microsoft dégaine une offre qui permet d'accéder à Teams indépendamment de sa suite bureautique cloud.…

2 jours ago

« Convergences numériques 2022 » : le Cigref, Numeum et d’autres interpellent les présidentiables

Cigref, Numeum, Cinov, Afnum... L'industrie numérique française sert les rangs pour peser sur les programmes…

3 jours ago