Pour gérer vos consentements :

Project Athena : Intel embarque les Chromebooks

Vous souvenez-vous de la certification Ultrabook ?

Intel l’a attribuée à partir de 2011 aux ordinateurs portables qui respectaient un cahier des charges en matière de performances, de gabarit, de sécurité et d’autonomie.

Une autre certification a pris le relais l’an dernier : Project Athena.

Ses spécifications sont plus précises et plus sensiblement axées sur les « usages réels ». Elles incluent notamment :

  • Batterie : au moins 16 h en lecture vidéo locale (150 nits ; mode avion) et 9 h en « conditions réelles » (paramètres OEM par défaut ; 250 nits ; toujours connecté à Internet ; utilisation d’Office 365, OneDrive et Chrome avec plusieurs onglets ouverts).
    Mêmes performances que sur secteur et recharge rapide sur USB-C (4 h d’autonomie en moins de 30 minutes de recharge, ordinateur éteint et batterie vide).
  • Processeur et mémoire : puce Core i5 ou i7 de 10e génération ou ultérieure ; au moins 8 Go de RAM et 256 Go de SSD (options Intel Optane H10 incluses).
  • Connectivité : Wi-Fi 6 et Thunderbolt 3.
  • Écran tactile de 12 à 15,9 pouces au moins en Full HD avec prise en charge d’un stylet
  • Retour de veille en moins d’une seconde

Asus et Samsung pour commencer

En mai 2019, dans le cadre du Computex, Intel avait officialisé une première série d’appareils certifiés : Acer Swift 5, Dell XPS 13 2-en-1, HP Envy 13 Wood Series et Lenovo Yoga S940.

Ils sont désormais 23 sur la liste… en comptant deux Chromebooks, tout juste officialisés.

L’un et l’autre sont convertibles. Le plus petit d’entre eux sera accessible à partir de 999,99 $ HT. Il s’agit du Samsung Galaxy Chromebook, un 13,3 pouces (4K) doté d’un Core i5 avec jusqu’à 16 Go de RAM et 1 To de SSD. Il est annoncé à 1,04 kg pour 9,9 mm d’épaisseur.

On en est à 1,1 kg et 13,8 mm pour l’Asus Chromebook Flip C436. Sortie prévue pour « le 1er ou le 2e trimestre 2020 ». Configuration : 14 pouces (Full HD), Core i3 à i7, 8 ou 16 Go de RAM et 128 à 512 Go de SSD.

Intel prévoit de prendre en compte les PC portables à double écran dans la prochaine évolution des spécification de Project Athena.

Illustrations © Asus, Intel & Samsung

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

1 jour ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

1 jour ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

1 jour ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

2 jours ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

2 jours ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

2 jours ago