Pour gérer vos consentements :
Categories: Logiciels

Wave II (Bada) : Samsung tire sur l’écran de son Wave

Samsung semble décidemment accélérer sa stratégie Bada. A peine plus d’une semaine après l’annonce du Wave 723, le constructeur coréen présente le Wave II. Pour mémoire, Samsung a inauguré la gamme Wave en février 2010 en l’équipant d’un système d’exploitation maison construit autour de Linux : Bada. Une stratégie ambitieuse face à la multiplication des OS mobiles pour smartphones (iOS, Android, Symbian 3, Meego, BlackBerry, Windows Phone 7… même HP s’y met avec WebOS).

Parmi les nouveautés, le Wave II profite de l’arrivée de Bada en version 1.2. Celle-ci améliore le mode de saisie (en introduisant le T9 Trace) et supporte les vidéos HD en 720p (1280×720). Le Wave II offre par ailleurs un plus grand écran (3,7 pouces contre 3,3 pour le Wave) en technologie Super Clear LCD. Pas sûr d’y gagner par rapport au super Amoled du précédent modèle, d’autant que la résolution reste la même (480×800 pixels) avec un risque de perte de qualité de la définition. Du coup, le terminal prend de l’embonpoint: 12,39 x 5,98 x 1,18 cm (contre 11,8 x 5,6 x 1,09) pour 137 gr (117 gr précédemment). Il bénéficie également d’une puce A-GPS pour la géolocalisation avec fonction intégrée de géotagging (marquage des photos à l’aide de coordonnées géographiques). Notons également le support du Bluetooth 3.0. Ce sont là les principales différences avec le Wave. Le processeur (1 GHz), le capteur (5 mégapixels) et les principales applications embarquées (interface TouchWiz 3.0, Social Hub…) ne changent pas.

Pas sûr que le Wave II rencontre le même engouement que le premier modèle face au faible nombre d’innovations visibles. « Les utilisateurs souhaitaient un écran plus grand et une meilleure méthode de saisie, et nous avons réalisé leur souhait, se défend J. K. Shin, président et directeur de la division Communication Mobile chez Samsung. Ils disaient apprécier les fonctionnalités avancées et nous en avons ajouté de nouvelles. » Les utilisateurs bénéficieront également du catalogue d’applications Bada disponible depuis le terminal, le PC (avec l’outil KIES) ou directement sur le site Samsungapps.com. Ce dernier référence moins de 2500 applications disponibles gratuitement ou non en France. C’est peu, malgré un enrichissement quotidien de 15 à 20 nouvelles applications, selon le constructeur. Mais Samsung se félicite de comptabiliser 4 millions de téléchargements à ce jour.

Samsung semble donc s’être contenté de décliné son Wave en élargissant sa surface d’écran (l’effet tablette?) pour occuper avant tout le marché. Il est vrai que Noël approche, période faste pour les ventes de produits high-tech. Rien ne pressait pourtant puisque le Wave 723 propose, lui, une vraie alternative économique au Wave sous Bada. D’autant que, à 449 euros, le Wave II a intérêt à bénéficier des subventions opérateurs s’il veut trouver son public en France. Son arrivée sur le marché est annoncée pour novembre prochain.

Recent Posts

Pistage : les navigateurs ne s’attaquent pas qu’aux cookies

Dans la lignée de Brave, Firefox met en place un mécanisme de filtrage de certains…

14 heures ago

Open Source : la Fondation Linux veut normaliser l’accès aux DPU

L’effort porte sur la standardisation de la pile logicielle prenant en charge les processeurs de…

16 heures ago

vSphere+ : qu’y a-t-il dans la vitrine multicloud de VMware ?

VMware a structuré une offre commerciale favorisant l'accès à des capacités cloud à travers vCenter.…

16 heures ago

Le PEPR cybersécurité prend forme : les choses à savoir

Le PEPR rattaché à la stratégie nationale de cybersécurité a connu une forme d'officialisation la…

21 heures ago

ESN : Numeum s’étoffe et précise ses priorités

Numeum, qui réprésente les ESN et éditeurs de logiciels en France, a précisé sa feuille…

2 jours ago

HPE Discover 2022 : Red Hat rejoint l’écosystème GreenLake

OpenShift, RHEL, Ansible... Red Hat va proposer une version sur site avec paiement à l'usage…

2 jours ago