Pour gérer vos consentements :
Categories: Business

Bug Bounty : HackerOne lève 49 millions $

Après Yogosha et YesWeHack, HackerOne, référence mondiale du bug bounty annonce une levée de fonds de 49 millions de dollars en série E. L’entreprise basée à San Francisco, et dirigée depuis 2015 par Marten Mickos, a levé 160 millions de dollars au total, à ce jour.

L’annonce fait suite à une année bousculée sous l’angle de la cybersécurité. La vulnérabilité Log4j dévoilée en décembre 2021 en fut le point culminant. Dans les semaines qui ont suivi la médiatisation de la faille, 612 hackers ont soumis 2 175 vulnérabilités potentielles aux clients de HackerOne. Par ailleurs, les signalements de mauvaises configurations via la plateforme par des chercheurs en sécurité et hackers ont augmenté de 97% en 2021.

« Au cours des 12 derniers mois, nous avons identifié plus de 17 000 vulnérabilités importantes ou critiques pour nos clients qui, autrement, auraient pu être des trous béants par lesquels des adversaires auraient pu entrer », déclare Marten Mickos, CEO de HackerOne.

« Soutenir notre croissance rapide »

Pour soutenir sa « croissance rapide », HackerOne accueille GP Bullhound en tant que nouvel investisseur, « soutien des plus grands noms de la sphère technologique mondiale ».  Outre GP Bullhound, des investisseurs existants de HackerOne, dont Benchmark, NEA, Dragoneer Investment Group et Valor Equity Partners, ont également participé au tour de table.

« HackerOne révolutionne la manière dont les entreprises réduisent leur risque de violation », souligne Per Roman, directeur associé au sein de GP Bullhound. « En s’appuyant sur la plus grande communauté de hackers éthiques au monde, qui ont les capacités et la volonté de prévenir des cyberattaques, HackerOne apporte un service aux clients qu’aucun autre fournisseur ne peut égaler », ajoute-t-il. « L’investissement de GP Bullhound dans ce pionnier de sa catégorie est notre contribution à la sécurisation du monde numérique ».

HackerOne prévoit d’utiliser le financement pour investir davantage dans la recherche et le développement, et muscler ses capacités de mise sur le marché.

(crédit photo @Hacker0x01)

Recent Posts

RGPD : vers une nouvelle méthode de calcul des amendes

Le Comité européen de la protection des données (CEPD) a adopté de nouvelles lignes directrices…

55 minutes ago

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

18 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

18 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

19 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

20 heures ago

Développeurs : Google Cloud pousse Assured OSS

Google Cloud va distribuer un catalogue de bibliothèques logicielles open source approuvées par ses soins.…

23 heures ago