Pour gérer vos consentements :
Categories: Business

Twitter : Elon Musk joue les équilibristes

Vendredi 13 mai au matin, le milliadaire Elon Musk a déclaré « suspendre » le processus de rachat de Twitter pour en savoir davantage sur la proportion de « faux » comptes.

Le patron de Tesla et SpaceX a dit vouloir s’assurer « que les spams et les faux comptes représentent bien moins de 5% du nombre d’utilisateurs », sur les 229 millions d’utilisateurs actifs quotidiens et « monétisables » revendiqués par Twitter.

Deux heures après l’annonce via Twitter de cette « suspension temporaire » du processus, le milliardaire né en Afrique du Sud s’est finalement déclaré « toujours engagé » pour mener à bien « l’acquisition » du réseau social cofondé en 2006 par Jack Dorsey aux États-Unis.

Les marchés, qui apprécient peu l’incertitude, ont sanctionné la sortie d’Elon Musk.

L’action du groupe, cotée au New York Stock Exchange (NYSE), a chuté de 25% lors des échanges avant-Bourse, avant de limiter le repli à -11% environ vendredi soir.

Comment en est-on arrivé là ?

Le 25 avril dernier, un accord de rachat des actions Twitter a été annoncé à 54,20 dollars, valorisant l’entreprise à 44 milliards de dollars, dont environ 20 milliards de dollars de capitaux propres injectés par Elon Musk lui-même.  Le milliardaire a déjà revendu dans ce but pour 8,5 milliards de dollars d’actions Tesla…

Par ailleurs,  le fortuné  s’est adressé à des investisseurs prêts à contribuer à l’effort. L’essentiel du financement revenant à des banques, dont Morgan Stanley, Bank of America et Barclays.

Aussi, selon l’accord négocié entre Elon Musk et le conseil d’administration de Twitter,   renoncer au rachat du réseau social entraînerait de frais de résiliation d’envrion 1 milliard de dollars.

(crédit photo : Steve Jurvetson_CC 2.0)

Recent Posts

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

2 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

7 heures ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

24 heures ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

24 heures ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

1 jour ago

Le W3C dit non à Google et Mozilla sur l’identité décentralisée

La spécification DID (Decentralized Identifiers) passera au stade de recommandation W3C début août, en dépit…

1 jour ago