Pour gérer vos consentements :

Visual Studio 2015 de Microsoft disponible dès le 20 juillet

Microsoft indique sur le blogue MSDN que Visual Studio 2015 sera livré en mouture définitive le lundi 20 juillet 2015. Soit quelques jours avant la présentation de Windows 10, qui sera commercialisé à partir du mercredi 29 juillet.

Cette sortie s’accompagnera de celle de Team Foundation Server 2015 et du framework .NET 4.6. Attention toutefois, car c’est en ordre dispersé qu’arriveront les composants de Visual Studio 2015. Si l’IDE sera accessible dès le 20, il faudra attendre le 29 pour que les SDK liés à Windows 10 et aux applications universelles soient disponibles. Dans l’intervalle, ceux existants en mouture de test ne pourront fonctionner avec la version définitive de Visual Studio 2015.

Bref, si vous créez des applications universelles ou Windows 10, il est préférable de conserver la RC de Visual Studio 2015 jusqu’au 29 juillet… malgré ses bugs et problèmes de stabilité.

Une offre multiplateforme

« Visual Studio 2015 est une grosse release. Nous ouvrons cette offre aux développeurs ciblant de nouvelles plates-formes – depuis le développement cross-plate-forme mobile iOS, Android et Windows, en passant par le développement de jeux avec Unity, Unreal, Cocos et plus encore », explique S. Somasegar, vice-président corporate Developer Division chez Microsoft.

Reste à savoir lesquels de ces composants seront accessibles dès le 20 juillet et pour lesquels il faudra s’armer de patience.

Concernant le support d’Android et d’iOS, il faudra faire attention à éviter les confusions. Microsoft s’appuie en effet sur des outils permettant de créer des applications universelles depuis des technologies web. Toutefois, la firme proposera également un SDK permettant de convertir les applications Android (C++ et Java) et iOS (Objective-C) en titres Windows (voir à ce propos l’article « Les applications Android et iOS s’invitent sous Windows 10 »). Rappelons enfin que des outils comme ceux de Xamarin permettent de créer des titres .NET natifs pour iOS et Android. Une offre récemment adoptée par Orange Applications for Business (voir « Orange Business Services mise sur C# et Xamarin pour les apps mobiles »).

La gratuité en plus

Trois éditions de Visual Studio 2015 seront proposées. La première est gratuite. Visual Studio Community est utilisable sans frais par les développeurs individuels (ou hors du cadre d’une entreprise), et ce quel que soit l’usage. Pour les organisations de plus de 250 PC ou de plus d’un million de dollars de CA annuel, cette édition reste utilisable dans le cadre de formations, de travaux de recherche ou du développement de logiciels open source.

L’édition Visual Studio Professional apporte des outils de travail en équipe, ainsi que l’abonnement MSDN. Enfin, la toute nouvelle édition Enterprise ajoute divers éléments, dont des outils de test automatisé et de test de charge.

Signalons enfin la disponibilité de Visual Studio Code, un éditeur de code simplifié, accessible gratuitement sous Windows, Linux et OS X. Une solution récemment passée en version 3.0.

À lire aussi, notre dossier Windows 10 :
Windows 10 : l’OS metro-desktop efficace, mais dense (épisode 1)
Windows 10 : l’OS multidevices réellement allégé ? (épisode 2)
Windows 10 : les performances du navigateur Edge réalistes ? (épisode 3)
Windows 10 : un mini Office, basique, mais gratuit (épisode 4)
Windows 10 : la sécurité et l’authentification renforcées (épisode 5)
Windows 10 : un modèle commercial avantageux (épisode 6)

Crédit photo : © Microsoft

Recent Posts

Quand le candidat IT idéal n’est pas celui que vous croyez

L'usage de "deepfakes" et d'informations d'identification personnelle volées progresse chez les candidats et usurpateurs patentés…

17 heures ago

Roaming : le menu dans l’Union européenne jusqu’en 2032

La nouvelle régulation sur l'itinérance mobile dans l'UE est entrée en application. Quelles en sont…

17 heures ago

Vers une régulation européenne des cryptoactifs : quelles bases technologiques ?

Les colégislateurs de l'UE ont trouvé un accord provisoire sur trois propositions de règlements touchant…

20 heures ago

Google Cloud ouvre sa région France

Google Cloud dispose d'une région France lancée commercialement fin juin. Une étape indispensable pour lutter…

22 heures ago

Pourquoi FedEx bascule des grands systèmes au cloud

Le transporteur américain FedEx va fermer les 20% restants de ses mainframes dans les deux…

23 heures ago

Cloud de confiance : quelle feuille de route pour S3NS, la coentreprise Google-Thales ?

Sous l'ombrelle S3NS, Google et Thales esquissent une première offre en attendant celle qui visera…

2 jours ago