Pour gérer vos consentements :

Vivaldi : du navigateur à la suite Internet

Faut-il encore qualifier Vivaldi de navigateur ou doit-on désormais parler de suite Internet ? Si l’éditeur reste sur le premier choix, la question peut se poser. Et pour cause : le client mail intégré vient de passer en bêta. Ainsi que le calendrier et le lecteur de flux RSS.

Il reste du chemin à parcourir avant de stabiliser ces trois outils. Le changelog en témoigne. Sur la partie messagerie, on aura relevé, entre autres :

  • Des erreurs au paramétrage de la signature et à la suppression de comptes
  • La non-détection des adresses électroniques dans le corps des e-mails
  • Des problèmes d’authentification IMAP/POP/SMTP avec les mots de passe qui contiennent des caractères non ASCII
  • Des limites à la fonction de recherche, comme l’absence de prise en compte des adresses électroniques et la non-prise en charge des termes de requête trop courts
  • Pour le moment, une seule source d’importation de données : Opera M2

Vivaldi se dote de son propre outil de traduction

Sur la partie calendrier :

  • Impossible d’accepter des invitations à des événements lorsqu’on est en CC d’un mail
  • Des limites de synchronisation CalDAV, notamment avec GMX et Zimbra
  • L’incapacité à supprimer des événements récurrents

Le lecteur de flux RSS utilise l’interface du client mail – et les capacités associées (tri, indexation, recherche). Les vidéos YouTube peuvent y être lues directement – elles sont téléchargées sans cookie publicitaire.

Le passage en bêta de tous ces outils* se fait dans le cadre d’une mise à jour de Vivaldi. Il passe en v4, sur la base de Chromium 91. Avec, parmi les nouveautés, un service de traduction. Le moteur, fondé sur la technologie de l’entreprise Lingvanex, est hébergé sur un serveur en Islande.

Le passage en v4 concerne aussi bien les moutures desktop de Vivaldi que celle pour Android. Cette dernière est maintenant officiellement compatible avec les principaux gestionnaires de mots de passe. Elle permet par ailleurs de choisir son moteur de recherche via les icônes de la barre d’adresse.

* Pour les nouveaux utilisateurs, l’accès au client mail se fait en choisissant le mode « complet » au premier lancement de Vivaldi. L’outil s’active aussi dans les paramètres.

Illustration principale © Domenico Loia – Unsplash

Recent Posts

NegaOctet se concrétise : quels seront ses premiers usages ?

Le projet « green IT » NegaOctet a officiellement produit ses premiers livrables exploitables. Que…

2 heures ago

Nobelium : un parfum de SolarWinds en France

L'ANSSI attire l'attention sur des campagnes de phishing sévissant en France. Elle les attribue à…

3 heures ago

Hyperconvergence logicielle : la question du rapport qualité-prix

Les offres d'hyperconvergence logicielle dont le Magic Quadrant distingue l'exhaustivité n'apparaissent pas forcément comme les…

4 heures ago

Cinov Numérique : Emmanuelle Roux succède à Alain Assouline

Elue présidente de Cinov Numérique, Emmanuelle Roux affirme le rôle clé des PME de l'IT…

4 heures ago

AWS : une stratégie mainframe qui passe par Micro Focus

AWS lance, en phase expérimentale, un kit de migration mainframe-cloud qui repose sur des outils…

1 jour ago

Arm-NVIDIA : de la Chine aux USA, les barrières se dressent

Aux États-Unis, un nouvel obstacle se dresse face au projet de fusion Arm-NVIDIA. Quelles autres…

4 jours ago