Mobilité, Cloud… : vos applications métier sont-elles prêtes ?

CloudMobilité
Blog proposé par Dell EMC

Souvent anciennes et développées en interne, les applications métier consomment une bonne part du budget IT et doivent être refondues pour tirer parti des innovations qui transforment l’entreprise. Mais comment s’y prendre ?

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Legacy. Dès lors qu’on parle de transformation IT, le mot revient presque systématiquement dans les conversations. Comment tirer parti à la fois des innovations technologiques comme le cloud et la mobilité sans tirer un trait sur des applications utilisées depuis de nombreuses années et devenues indispensables pour les métiers. Administration, stockage ou virtualisation, le passage à Windows Server 2012 R2 génère de nombreux bénéfices pour les entreprises. Mais le nouvel environnement de Microsoft facilite également le passage à une IT moderne avec l’utilisation de terminaux mobiles et le déploiement applicatif dans le cloud. Encore faut-il que les applications soient prêtes à prendre ce virage…

dell

Les équipes informatiques dépensent entre 66 % et 85 % du budget IT dans la maintenance des applications existantes (Computerworld), laissant peu de marge de manœuvre pour des nouveaux projets plus valorisants pour l’entreprise. Les DSI ont bien conscience de la situation et placent aujourd’hui la modernisation des applications parmi leurs priorités. Selon les chiffres de Forrester, ils seraient 40 % à planifier un projet de modernisation dans un futur proche. Les objectifs sont multiples : réduire les coûts, gagner en agilité et accompagner le business.

Analyser le code et les usages

La première étape pour ce faire est de dresser un inventaire précis du parc applicatif existant et d’identifier toutes les interdépendances entre les différents systèmes. Toucher à une seule application peut avoir des conséquences sur un très grand nombre de programmes. Et il ne s’agit pas que d’analyse les lignes de codes. Au fil des années, les utilisateurs dévient peu à peu du processus original pour développer de nouveaux usages qui leurs permettent de mieux accomplir leurs tâches. Ils personnalisent leurs applications, les intègrent à d’autres, ajoutent des extensions… Il est donc important d’obtenir une vue d’ensemble des interconnections et des usages avant d’entamer une quelconque refonte, afin de travailler en toute transparence pour les métiers et d’éviter une interruption de service.

Une application moderne sur une plateforme moderne

L’application est évidemment intimement liée à la plateforme sur laquelle elle est exécutée. Des outils et services de migration permettent en effet d’utiliser des infrastructures moins coûteuses pour y faire tourner des applications hébergées auparavant sur un mainframe par exemple. Abandonner une plateforme propriétaire pour passer à un environnement standard peut faire économiser de 30 % à 70 % des coûts IT annuels (Dell), en réduisant le prix de la maintenance matérielle et des licences logicielles. Les administrateurs Windows Server 2012 sont par ailleurs bien plus nombreux et donc plus faciles à recruter que les spécialistes du mainframe.

Une architecture agile au service du métier

Ré-architecturer une application peut permettre de supprimer une grande quantité de fonctions obsolètes et de réduire le nombre de lignes de code de 60 % à 80 % (Dell). Un gain considérable en termes d’agilité, accessible en optant pour des architectures modernes telles que Java ou .NET en lieu et place de langages comme Cobol ou RPG. L’ajout de nouveaux services devient ainsi plus rapide et la DSI se transforme en fournisseur de valeur pour les divisions métier de l’entreprise.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.