La DARPA planche sur de l’électronique destructible par déclenchement

Composants

La DARPA, l’agence du département de la Défense des Etats-Unis, planche sur une technologie permettant de rendre inutilisable par déclenchement les dispositifs électroniques perdus sur les champs de bataille.

Alors que l’utilisation de technologies avancées a augmenté au sein de l’armée, il devient quasiment impossible de récupérer tous les appareils perdus. C’est la raison pour laquelle, la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) désire développer des produits biodégradables par déclenchement afin de garder l’électronique hors des mains de l’ennemi.

L’agence en charge de la R&D sur les nouvelles technologies à usage militaire parle de “transient electronics” (littéralement « électronique transitoire »). Il s’agit de développer des systèmes qui sont “capables de disparaître physiquement d’une manière contrôlée et déclenchée.” Concrètement, l’élément déclencheur pourrait être un programme déterminé, un déclenchement à distance ou encore un procédé qui répond à un ou des paramètres de l’environnement.

Sur les théâtres de guerre, les dispositifs perdus peuvent être des radios, des capteurs ou encore des téléphones mobiles. Qu’ils s’agissent d’appareils sophistiqués et onéreux ou bien bon marché, la possibilité qu’ils finissent entre les mains de l’ennemi est souvent préoccupante. Cela peut influer sur la stratégie et la planification des opérations et avoir une influence sur la suite des évènements en zone de guerre.

Vanishing Programmable Resources

Le programme récemment annoncé par l’agence DARPA se nomme Vanishing Programmable Resources (VAPR). Il vise à améliorer la technologie militaire, mais également à s’assurer que les appareils électroniques puissent être rendus inutilisables.

Récemment, ce sont des circuits électroniques solubles qui ont été développés pour des applications médicales. Ils disposent d’une durée de vie qui peut être programmée. De tels dispositifs ont un avenir certain dans le cadre médical, mais pourraient également régler en partie le problème des déchets électroniques.

Le mois prochain, l’agence DARPA tiendra un Proposers’ Day (“Journée des proposants”) durant laquelle il sera question d’électronique “destructible” par déclenchement pour un usage militaire. Il s’agira d’attirer des développeurs pour qu’ils travaillent sur les matériaux, les dispositifs, la fabrication et l’intégration des procédés.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur