Press release

B2B Payment Solutions Ltd obtient un agrément AEMI de la FCA pour offrir des services de paiement électronique au Royaume-Uni et en Europe

0
Sponsorisé par businesswire

B2B Payment Solutions Ltd, qui fait partie du groupe de sociétés B2Broker, a le plaisir d’annoncer que la Financial Conduct Authority (FCA) du Royaume-Uni a accordé à la société une licence d’établissement de monnaie électronique (AEMI). Cette licence permet aux entreprises de fournir des services liés à la monnaie électronique et des services de paiement au Royaume-Uni et dans l’Espace économique européen (EEE).

En tant que fournisseur de monnaie électronique agréé AEMI, B2B Payment Solutions Ltd sera désormais en mesure d’agir en tant qu’intermédiaire de paiement. L’objectif premier de la société est d’offrir des services de paiement aux courtiers en devises réglementés et aux fournisseurs de liquidités agréés, ainsi qu’aux entreprises informatiques et aux sociétés de commerce électronique, et de créer un écosystème sur mesure où les courtiers pourront déposer et retirer des fonds vers et depuis des comptes sur marge et leurs utilisateurs finaux dans toute l’Europe et au Royaume-Uni.

La société offrira donc des services bancaires numériques idéalement adaptés au secteur du courtage réglementé. Selon les estimations de la société, il existe plus de 1 000 courtiers réglementés et fournisseurs de liquidités, avec des centaines de milliers d’utilisateurs finaux, qui pourront tous déposer et retirer des fonds en quelques secondes seulement. À cet égard, B2B Payment Solutions Ltd proposera des sous-IBAN, des virements SEPA et des paiements plus rapides.

Il est prévu d’ajouter d’autres services, notamment les transferts SWIFT, le traitement des cartes et les portefeuilles de monnaie électronique. La société a également l’intention de commencer à offrir les mêmes services à d’autres types d’institutions financières réglementées qui possèdent des licences PI, API, EMI et AEMI.

Ievgen Iugrinov, directeur de produit de la société, a déclaré : « Notre objectif est de permettre à l’écosystème B2Broker d’accéder à des comptes de paiement et d’attirer de nouveaux clients dans le secteur financier. Nous sommes ravis de pouvoir offrir le dernier cri en matière de services de paiement électronique AEMI, ce qui nous place dans la même ligue que les principaux acteurs du secteur qui opèrent également au Royaume-Uni et en Europe sous la même licence ».

L’obtention d’une licence AEMI est un élément clé de la stratégie de l’entreprise pour développer ses produits dans le monde entier et étendre ses services et offrir des produits meilleurs et plus compétitifs à ses clients au Royaume-Uni et en Europe.

Créée en 2020, B2B Payment Solutions Ltd (réf. n° 901100) est une société de technologie financière basée à Londres, au Royaume-Uni, qui propose une gamme de services bancaires et de paiement numériques.

Il s’agit notamment des transferts d’argent à l’échelle mondiale, de l’émission de portefeuilles électroniques et de cartes prépayées, de la mise en place de prélèvements automatiques, du traitement des ordres permanents, des paiements BACS/CHAPS et des opérations de paiement mobile. Tous les paiements sont simples et sûrs, et utilisent des algorithmes qui détectent la fraude, le blanchiment d’argent et d’autres activités illicites.

Evgeniya Mykulyak, co-fondatrice de B2B Payment Solutions Ltd, a ajouté : « Je crois que nous allons offrir un service révolutionnaire à tous les utilisateurs qui ont besoin d’un accès instantané à une gamme de services de paiement électronique. Nous offrirons une gamme de services qui garantiront à nos clients que leurs transactions seront non seulement rapides, mais aussi sûres et sécurisées. Grâce à sa connaissance approfondie du secteur des paiements, notre société a de grands projets d’avenir qui nous placeront fermement en position de force dans le secteur des technologies financières ».

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.