Financial Data Exchange (FDX) annonce que 28 millions de comptes utilisateur font appel à l’API de FDX dans le cadre d’opérations bancaires et financières ouvertes.

L’organisme Financial Data Exchange (FDX) a annoncé aujourd’hui que 28 millions de comptes utilisateur utilisent désormais son API de FDX pour le partage ouvert de données financières. Depuis le dernier rapport de FDX, plus d’un million de comptes utilisateur supplémentaires ont été transférés mensuellement vers l’API de FDX, ce qui représente une augmentation de six millions de comptes utilisateur supplémentaires utilisant l’API de FDX. FDX indique également que le nombre d’appels concernant l’API de FDX est passé à plus de 2,2 milliards par mois, ce qui atteste la croissance de l’utilisation des données dans l’API de FDX.

« Le secteur des services financiers continue à mettre en œuvre l’API FDX à un rythme accéléré », affirme Don Cardinal, directeur général de FDX. « Nous sommes heureux de constater la réalisation de notre vision pour FDX en tant qu’organisme de normalisation sectorielle à but non lucratif avec une API commune, interopérable et libre de droits », ajoutait M. Cardinal. « Le travail collaboratif de nos membres apporte des avantages considérables à l’écosystème des données financières. »

L’annonce d’aujourd’hui fait suite au sondage sur les mesures de mise en œuvre de l’API de FDX de l’automne 2021, qui compile les rapports sur les données des plus de 200 membres de FDX. La consultation et l’utilisation de l’API de FDX sont gratuites, mais le sondage ne comprend pas les données des membres qui ne font pas partie de FDX.

« La demande des consommateurs pour le partage de données financières avec les applications de technologie financière ne fait que progresser. Nous croyons donc qu’il est tout à fait approprié pour le secteur financier de prendre en charge la tâche de définir les outils et méthodes techniques pouvant faciliter le partage des données financières orientées sur le consommateur par le biais de FDX », ajoutait M. Cardinal.

Actuellement, FDX offre la version 5.0 de l’API de FDX, laquelle augmente considérablement la normalisation du marché en matière de partage des données financières au niveau du consentement, du contrôle de l’utilisateur et des tableaux de bord des consommateurs, et s’aligne sur d’autres normes mondiales. L’API de FDX englobe plus de 620 éléments de données financières afin que les consommateurs puissent utiliser et partager une large gamme de leurs propres données financières à leur avantage.

« L’expansion de la mise en œuvre de l’API de FDX témoigne de ce qui peut être accompli lorsque le secteur financier travaille ensemble pour établir des normes techniques pour le partage des données financières des consommateurs. L’API de FDX intégrera toute exigence réglementaire future mise en œuvre par les responsables des politiques ou autorités de réglementation tout en favorisant le déploiement rapide des nouvelles technologies et des innovations du marché », déclarait M. Cardinal.

FDX compte des membres dans le monde entier et exerce ses activités principalement aux États-Unis et au Canada. L’organisme est composé de plus de 200 membres et intervenants du secteur financier. Le conseil d’administration de FDX comprend Bank of America, Citi, Capital One, Envestnet | Yodlee, Experian, Fannie Mae, Fidelity, Finicity, FS-ISAC, Interac, Intuit, JPMorgan Chase, MX, Plaid, PNC, Quicken Loans, Royal Bank of Canada, Schwab, SIFMA, TD Bank, The Clearing House, Truist, USAA, US Bank, Wells Fargo, Xero et un siège d’observateur rotatif pour les groupes de défense des consommateurs.

À propos de FDX

Financial Data Exchange, LLC (FDX) est un organisme à but non lucratif exploitant aux États-Unis et au Canada, qui vise à unifier le secteur financier autour d’une norme commune, interopérable et libre de droits pour permettre aux clients et entreprises d’accéder de manière sécurisée et pratique à leurs données financières. FDX donne le pouvoir aux consommateurs par son engagement pour le développement, la croissance et l’adoption généralisée de son API selon les principes de contrôle, d’accès, de transparence, de traçabilité et de sécurité. L’adhésion est ouverte aux établissements financiers, aux entreprises de technologie financière, aux agrégateurs de données financières, aux groupes de défense des consommateurs, aux réseaux de paiement et aux autres intervenants du secteur. FDX est une filiale indépendante de FS-ISAC. Pour en savoir plus et pour nous joindre, consultez le site www.financialdataexchange.org.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.