Présentation de Solidigm, un leader du marché de la technologie flash NAND

Solidigm [https://www.solidigmtechnology.com] a été lancée aujourd’hui en tant que filiale américaine autonome du fournisseur de semi-conducteurs sud-coréen SK hynix Inc.

Les origines de la nouvelle société découlent d’un accord signé avec SK hynix en octobre 2020 en vue d’acquérir les activités NAND et SSD d’Intel pour la somme de 9 milliards USD. Déjà leader du marché du stockage de mémoire NAND pour les centres de données, Solidigm est désormais en passe de devenir le partenaire incontournable des clients du secteur du stockage de mémoire à semi-conducteurs grâce à la présence mondiale de SK hynix. Le nom de la société, qui se prononce [saa-lou-dime], reflète l’engagement de cette dernière à créer un nouveau paradigme dans le domaine du stockage à semi-conducteurs en offrant un service client inégalé et en révolutionnant l’industrie du stockage de mémoire.

Basée à San Jose, en Californie, Solidigm sera dirigée par Robert (Rob) B. Crooke qui endossera le rôle de PDG. M. Crooke était auparavant vice-président principal et directeur général du groupe Solutions de mémoire non volatiles d’Intel. M. Crooke prendra les rênes d’une équipe de cadres supérieurs qui ont fait leurs preuves dans le secteur du stockage de mémoire. Par ailleurs, Lee Seok-hee, président et co-PDG de SK hynix, sera nommé président exécutif de Solidigm et dirigera les processus d’intégration post-fusion après la première clôture.

« La création de Solidigm représente une opportunité sans précédent de réinventer l’industrie de la mémoire et du stockage de données », a déclaré M. Crooke. « En tant que leader mondial en matière de produits et solutions NAND innovants, nous nous engageons à étendre les possibilités des données qui favorisent l’avancement humain – tout en créant une culture d’équipe qui assure l’agilité et l’excellence. »

La première phase de la transaction étant terminée, Solidigm travaille actuellement sur une stratégie d’avenir et une feuille de route de produits axées sur la croissance de l’écosystème de la mémoire au profit des clients, des partenaires et des actionnaires.

La deuxième phase de la transaction devrait démarrer en mars 2025 ou peu après. Pendant cette phase, SK hynix acquerra les actifs restants d’Intel, y compris la propriété intellectuelle liée à la fabrication et à la conception de wafers flash NAND, les employés de R&D travaillant sur les wafers flash NAND, la main-d’œuvre de fabrication Dalian et les autres actifs corporels/incorporels associés.

À propos de Solidigm

Solidigm est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions de mémoire flash NAND innovantes. La technologie de Solidigm libère le potentiel illimité des données pour les clients, leur permettant de favoriser l’avancement humain. Née de la combinaison de l’innovation de longue date d’Intel dans les produits de mémoire et le leadership international et l’envergure de SK hynix dans l’industrie des semi-conducteurs, Solidigm est devenue une filiale américaine autonome de SK hynix en décembre 2021. Basée à San Jose, en Californie, Solidigm est propulsée par l’inventivité de ses près de 2 000 employés répartis dans 20 sites à travers le monde. Pour plus d’informations sur Solidigm, rendez-vous sur https://www.solidigmtechnology.com.

À propos de SK hynix, Inc.

SK hynix, dont le siège est en Corée, est un fournisseur mondial de semi-conducteurs de premier plan qui propose des puces de mémoire vive dynamique (dynamic random access memory « DRAM »), des puces de mémoire flash (« flash NAND ») et des capteurs d’image CMOS (CMOS image sensors, « CIS ») pour une large gamme de clients distingués à travers le monde. Les actions de SK hynix sont négociées à la Bourse de Corée et les actions de Global Depository sont cotées à la Bourse de Luxembourg. De plus amples informations sur SK hynix sont disponibles sur www.skhynix.com et news.skhynix.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.