Press release

Process Systems Enterprise : l’APM Forum de 2019 se concentre sur la numérisation pour les industries des processus

0
Sponsorisé par businesswire

La conception numérique et les opérations numériques ont été au cœur du
Forum 2019 de l’Advanced Process Modelling (APM) à Londres, où les
principales organisations de l’industrie des procédés ont présenté
comment les technologies de modélisation avancées aident à créer de la
valeur dans des applications allant de l’accélération du délai de mise
sur le marché des nouveaux produits pharmaceutiques à la maximisation de
la production de plusieurs sites de traitement du pétrole et du gaz
simultanément.

Ce communiqué de presse contient des éléments multimédias. Voir le communiqué complet ici :
https://www.businesswire.com/news/home/20190403005872/fr/

Prof. Costas Pantelides describes the benefits of digital process design and operations based on the ...

Prof. Costas Pantelides describes the benefits of digital process design and operations based on the deep process knowledge embedded in high-fidelity models (Photo: Business Wire)

Le Professeur Costas Pantelides, Directeur général de Process Systems
Enterprise (PSE) qui organise la conférence, a déclaré que les
technologies qui combinent des connaissances préalables, sous la forme
de modèles basés sur la physique, avec des données de laboratoire ou de
plantes, ou utilisent des modèles non linéaires de substitution précis
dérivés de modèles physiques à grande échelle, offrent maintenant des
opportunités sans précédent pour explorer l’espace décisionnel et
intégrer une connaissance approfondie des processus dans des systèmes
décisionnels opérationnels.

Le conférencier principal, Bob Docherty, responsable stratégique de la
conception numérique chez Pfizer, a présenté une vision globale de la
numérisation dans l’industrie pharmaceutique qui permet un niveau de
clarté des processus de fabrication jamais atteint auparavant. Mathias
Oppelt, responsable de la simulation chez Siemens, a décrit comment
Siemens met sur le marché des outils d’exploitation numériques
intelligents, capables de générer de la valeur au quotidien, qui
intègrent des modèles de processus haute-fidélité utilisant la
technologie gPROMS de PSE, ainsi que des systèmes techniques intégrés
capables de générer automatiquement des jumeaux numériques pendant la
phase de conception.

Dans le volet des produits formulés, les présentateurs de GSK, Pfizer,
Eli Lilly, AstraZeneca, BMS, UCB et Novo Nordisk ont décrit une gamme
d’applications fondées sur l’environnement de gPROMS FormulatedProducts
de PSE : des applications de conception numérique de bout en bout pour
améliorer la recherche et la fabrication de substances et de produits
pharmaceutiques, l’utilisation croissante de modèles mécaniques dans le
développement de schéma de contrôle, de procédés de surveillance et le
soft-sensing, et l’utilisation de jumeaux numériques pour optimiser les
processus de fermentation. PSE et ses partenaires du Centre d’excellence
NIZO ont lancé la nouvelle capacité de gPROMS Food pour la modélisation
des produits et processus alimentaires.

Dans le domaine de l’énergie et des produits chimiques, le fabricant
pétrochimique intégré SCG Chemicals a présenté l’utilisation de jumeaux
numériques pour l’aide à la décision rapide des opérateurs pour leurs
opérations de chlorure de vinyle monomère (VCM). DNV GL a exposé son
environnement de conception numérique COSSMOS pour les systèmes navals
intégrés, et RWTH Aachen a décrit comment la technologie d’optimisation
permet désormais la conception simultanée de processus, d’équipements et
de fluides de travail dans les cycles organiques de Rankine et les
processus d’absorption de CO2. Siemens a fait la
démonstration d’un jumeau numérique pour l’optimisation intégrée de la
production des champs pétrolifères, intégré dans un tableau de bord
Siemens XHQ, pour l’aide à la décision en salle d’exploitation.

PSE a lancé de nouvelles capacités majeures, y compris des capacités de
conception numérique améliorées dans la prochaine plateforme de
modélisation gPROMS 6, où les capacités de calcul haute performance
(HPC) permettent maintenant d’exécuter des modèles complexes sur des
clusters massivement parallèles pour permettre une exploration rapide et
efficace des grands espaces de décision, et gPROMS Properties, nouvelles
propriétés et plateforme thermodynamique avancée de PSE. La nouvelle
plateforme d’applications numériques gPROMS pour construire, tester et
déployer des applications numériques robustes et efficaces dans les
systèmes d’automatisation ou de gestion des usines a été démontrée en
utilisant un contrôleur prédictif de modèle non linéaire pour la
production de polymères. Le nouveau gPROMS Web Applications System pour
fournir des modèles à des utilisateurs « non modélisateurs » à travers
l’organisation via des interfaces Web et le nouveau gPROMS
ProcessBuilder qui permet des flux de travail transparents de la
modélisation en régime permanent à la modélisation dynamique dans le
même environnement ont également été annoncés.

Selon M. Pantelides, « plusieurs volets de la technologie de base
s’unissent maintenant pour accélérer la conception numérique et apporter
de nouvelles capacités intéressantes aux opérations. Les modèles de
processus haute-fidélité sont au cœur de cette démarche. Tout évolue
très vite ».

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière
être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse
foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction
devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.