Press release

Trois points à connaître sur l’automatisation robotique des processus SAP (RPA)

0
Sponsorisé par GlobeNewsWire

Certaines entreprises ont déjà commencé à déployer des solutions d’automatisation robotique des processus (RPA) pour automatiser des processus SAP et de nombreuses autres l’envisagent. La robotique et la RPA existent depuis des années, mais la technologie suscite actuellement un battage médiatique. L’automatisation va poursuivre son adoption lorsqu’il convient de libérer des ressources pour innover afin que l’entreprise reste performante dans l’économie numérique. Toutefois, avant de commencer à automatiser des processus SAP, vous devez examiner le type de robot souhaité.

De combien de robots avez-vous besoin ?

Imaginez que vous exploitez une usine utilisant des processus manuels et que vous voulez les automatiser. Vous identifiez plusieurs tâches susceptibles d’être automatisées et devant l’être comme l’emboutissage de tôles d’acier en pièces, la peinture du produit fini, le transport de palettes dans l’entreprôt et le nettoyage des sols du bureau. Feriez-vous alors l’acquisition d’un robot capable de réaliser toutes ces tâches ou chercheriez-vous des robots spécialisés capable d’effectuer chaque tâche aussi efficacement que possible ?

Un environnement de production exige souvent différents types de robots pour exécuter divers types de tâches et cela ne présente aucun intérêt d’utiliser des robots humanoïdes. Cependant, dans un environnement informatique, il est courant de vouloir UN type de robot qui réalise toutes les tâches de tous les systèmes et de chercher une solution RPA à capture d’écran pour tout automatiser.

Avantages d’utiliser la RPA pour les processus SAP

Disposer d’un outil qui reproduit le travail humain dans le client SAP GUI n’offre aucun avantage intrinsèque. Il existe de multiples moyens d’alimenter en données un système SAP, mais un outil RPA exécutant des transactions via des scripts SAP GUI offre une méthode plutôt inefficace. Il s’avère plus efficace que le recours à des tâches manuelles, mais il est plus lent et génère davantage d’erreurs qu’une solution exécutant des appels RFC. Si vous utilisez des scripts SAP GUI, il faut que le robot attende la mise à jour de l’écran et une exception survient en cas de délai d’attente trop court.

L’adoption de solutions capables de gérer plusieurs applications présente des avantages. Toutefois, vous serez probablement surpris si vous examinez le nombre de cas où vous avez vraiment besoin d’une automatisation des processus inter-applications. Même si un robot peut extraire des informations d’un e-mail et créer des transactions dans le système SAP, souhaitez-vous procéder ainsi ? La réponse est parfois affirmative, mais là encore il vaut mieux utiliser une solution qui ne dépend pas de scripts SAP GUI, au moins si l’efficacité compte.

Pour automatiser des tâches SAP, il existe des solutions plus économiques, rapides, stables et conformes. On peut automatiser des processus consistant à exécuter une ou plusieurs transactions à la suite sans solution RPA générique à capture d’écran. L’avantage d’adopter une solution d’automatisation comme celle de Winshuttle réside dans un déploiement bien plus facile. Elle fonctionne plus rapidement et génère moins d’exceptions. La transformation du processus est facile et faisable sans l’aide de consultants. Les mises à jour s’effectuent au nom de l’utilisateur réel au lieu de celui d’un robot.

La réponse ? L’automatisation

L’automatisation permet de libérer des ressources pour innover. Adoptez une solution RPA générique à capture d’écran si elle répond à vos besoins, mais évaluez d’abord vos options avant de suivre cette voie. Examinez ce qui se passe sur les sites de production : ce n’est pas un hasard s’il existe différents types de robots pour nettoyer le sol du bureau et peindre des voitures. Nous voyons très peu de robots humanoïdes exécuter diverses tâches, simplement parce que c’est inefficace et coûteux.

David Coerchon chez Winshuttle